Pages

mercredi 26 août 2009

2007 - Jennie Abrahamson - Lights - Reviews - Chronique d'un album pop/électro désarmant





Jennie Abrahamson est une jeune artiste suédoise qui gravite dans l'univers pop/électro un peu à l'image d'Annie, Robyn ou encore d'Imogen Heap. Je dois avouer de suite que cela n'est pas trop à priori mon style musical préféré même si de temps en temps je craque pour l'une ou l'autre artiste qui sort du lot. J'ai déjà écouté les artistes pré-citées - et bien d'autres - sans vraiment avoir accroché plus que cela (tout en reconnaissant que ce qu'elles font relèvent souvent de la belle oeuvre). Le feeling avec Jennie Abrahamson s'est fait rapidement : j'ai eu un coup de coeur pour sa belle voix juvénile, claire et douce, bref désarmante. Sa musique non plus ne m'a pas laissée insensible : le rythme synthétique soutenu façon mid tempo - la plupart du temps - donne un résultat qui ne s'avère pas outrancier étant donné que la douce mélancolie se dégageant de l'album tend à le rendre plus personnel et profond que commercial.

Some Girls Are Evil ouvre l'album sur une jolie note sucrée/salée. Le côté sucré pour le son électronique et la voix de Jennie, l'aspect salé se retrouve davantage dans les paroles et l'interprétation de de l'artiste qui en découle. Les filles peuvent, en effet, être des pestes. L'excellentissime Le single sombre et nerveux Why Did I Leave Home fait définitivement décoller l'album tandis que Lights continue l'album sur une belle note plus tempérée et légère. Le simplicité de la structure piano-voix de Modern Love est sublime et touchante. Un highlight de l'album. Le rythme s'accélère doucement avec le tendre et euphorisant In This Life To Live. Plus alternatif et clairement plus edgy, I'm The One To Bring est asez audacieux et réussi pour attirer l'attention. Les arrangements sont bien pensés. Dans un registre plus intimiste, I Just Can't Win With You est une exquise petite ballade éthérée plus que charmante mais le bijou de l'album c'est Lover/Brother remporte la mise en arrivant à donner la chair de poule. Retour dans les nuages avec la superbe dream pop aérienne de Songs We Sings. Le girly Wasted Heart ne manque pas non plus de charme mais c'est le tendre et apaisé In This Life We Live qui remporte la mise en guise de clôture.

Un premier album très prometteur soutenu par des textes intelligents et de belles compositions pop plus intimistes qu'outrancières. Jennie Abrahamson est une artiste à suivre, elle sortira son deuxième opus dans quelques semaines.

Note Finale : 15,5/20

MySpace

Ou Acheter son album ?

Klicktrack

Cdon.eu

4 commentaires:

Michael a dit…

Incroyable. C'est le sosie de l'actrice écossaise Shirley Henderson !

http://www.harrymedia.com/img/data/media/186/shirley_henderson_gallery_1.jpg

Laplante a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Voluume a dit…

C'est vraiment sympa, belle voix et belles melodies! Merci a toi

manu2023 a dit…

Et que le nouvel album sort dans 15 jours. Hélas, il me parait moins bon (enfin... avis personnel basé sur une écoute rapide). A suivre...

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails