Pages

mardi 6 août 2013

2013 - The Lightnin 3 - Lp Morning, Noon & Night / Ep Casanova

 
 
Morning, Noon & Night by Sabine De Greef on Grooveshark
 
 
Morning, Noon & Night traîne sur mon étagère depuis des mois et tourne sur mon ipod depuis le début de l'été. Le moins que l'on puisse dire c'est que c'est de la bombe et certainement l'un des albums estival les plus réussis. Tous les ingrédients sont réunis afin d'assurer le succès de ce projet The Lightnin 3 pas comme les autres. D'abord, il suffit de jeter un œil à ses protagonistes de charme : la canadienne Ndidi O(nukwulu) que j'adore au possible et les deux américaines Brisé Roché et Rosemary Standley (du groupe Moriarty), elles forment un trio de choc. Ces nord américaines établies à Paris, mises en contact par le biais de leur ancien éditeur, ont décidé, en toute amitié et pour le plaisir de se réunir sur scène, de sortir un Lp Morning, Noon & Night en octobre 2012. L'anecdote assez amusante, si l'on se réfère à leur bio, est que si l'on réunit la première lettre de leur prénom respectif cela fait R'n'B et comme par hasard les couleurs de leur travail sont soulful au possible comme si cela était prémédité.
 
Enregistré en l'espace de cinq jours, entre quatre murs avec les musiciens et dans les mêmes conditions techniques que dans les années 60's (absence d'overdub et autre joyeusetés modernistes) Morning, Noon & Night est un album, pop/soul aux accents vintage, réjouissant et enflammé. Cependant, leur point fort, et le plus insoupçonné pour ceux qui n'auraient pas jeté un œil à la tracklisting de l'album, sont leurs reprises, des titres relativement inconnus d'artistes tous plus intéressants et indispensables les uns que les autres. Non seulement, il n'y a pas de volonté derrière ce projet mais quand on écoute l'album on découvre des filles qui veulent juste avoir du fun et cela rend le disque incroyablement léger et séduisant.

Il s'ouvre sur l'incroyable, incisif et enjôleur Casanova (Your Playing Days Are Over) (titre de Ruby Andrews) avant d'embrayer sur le trépidant et tout en cuivre Show Me (Joe Tex) et de rendre méconnaissable Bette Davis Eyes (Kim Carnes) en raison de la douceur de la tessiture vocale de Rosemary. Cherry Bomb (The Runaways) est sans conteste l'un des titres les plus hot de l'opus avec la participation vocale explosive de Ndidi O. Le côté girly et glamour et échevelé transfigure également l'original de The Safety Dance (Men Without Hats). L'autre titre qui fait monter la température est sans conteste I Want Your Sex de George Michael. Quel bonheur de constater la présence d'une cover attachante du titre Thirteen (Eliott Smith) ou même des Kinks avec I'm Not Everybody Else mais le must étant Love & Communication de l'unique Cat Power.
 
Un choix de titre de rêve, des performeuses du tonnerre et une équipe excellentissime de musiciens aguerris. Pour prolonger le plaisir l'ep Casanova est sorti en juillet dernier et comprend le titre phare Casanova, un live, des remixes et deux  reprises inédites dont une reprise de Da Ya Think I'm Sexy de Rod Stewart (en écoute sur Deezer et Spotify).


Note Finale : 17/20

Site Officiel, Facebook

Où Trouver ce Bijou ?

Fnac.com, Amazon.fr, Qobuz.com
 
Leur Lp : Leur Ep Casanova :






3 commentaires:

Acid Rain a dit…

Beautiful blog! :D

Anjelica a dit…

Vraiment pas mal, j'aime bien :) Merci pour cette découverte, encore une fois.

Lucrecia Bloggia a dit…

Saab, je t'aime!!

Voilà justement le genre de musique que mes petites oreilles réclamaient. ;¬)

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails