Pages

mardi 14 février 2012

2012 - Clairy Browne & The Bangin' Rackettes - Baby Caught The Bus - Review / Chronique




A chaque fois c'est la même histoire, je me dis que je n'ai plus rien  à ajouter concernant la soul vintage, que cela n'est qu'une mode, que cela ne peut constituer en l'avenir de la soul, qu'il n'y a plus rien à découvrir et puis je me trompe, il suffit de voir avec ces vieux briscards que sont Sharon Jones, Charles Bradley ou encore Lee Fields et Raphael Saadiq pour savoir que c'est redevenu un genre à part entière. Au final, il n'y a rien d'honteux à remettre au goût du jour cette musique intemporelle et qu'en guise d'exemple, en qui concerne la musique folk, je ne me pose pas autant de questions concernant sa modernité ou son passéisme. En résumé, qui aime bien, châtie bien, je suis dure avec la soul moderne et je m'en rends compte : le R&B flirte tant avec la pop que je n'arrive plus à en retrouver ses beats, il n'y a que l'électro qui se marie pour le moment à la perfection avec la soul pour lui redonner un coup de fouet, merci à Robin Hannibal et son Quadron, à Vikter Duplaix ou encore dans le genre nu soul ou pop alternatif Cee-Lo, Janelle Monae, Maxwell et Erykah Badu pour nous redonner un peu d'espoir.

Bref, pourquoi ne pas se diriger vers les valeurs refuge de cette soul chaleureuse d'antan qui nous faisait tant vibrer au son d'Otis, de Sam, de Ray, de Diana, de Minie et de Marvin, en résumé l'âge d'or de la soul. En provenance de Melbourne, Clairy Browne accompagnée de ses Bangin' Rackettes (groupe d'harmonies vocales) : Ruby Jones, Camilla McKewen, Loretta Miller et de son band Gabriel Strangio (piano, synthétiseur), Jules Pascoe (basse), Peter Bee (guitare), Darcy McNulty (saxophone) et Nick Martyn (batterie) vient ajouter sur la liste des soul woumen son nom en lettres de feu. Il faut admettre l'évidence que son premier opus Baby Caught The Bus est une bombe musicale sortie fin novembre en Australie et qui ne devrait tarder à débouler dans nos bacs en Europe si les distributeurs avaient un peu de bon sens. Naviguant avec aisance, et une touche de cambouis qui fait un bien fou, dans le blues, le doo wop style et le R&B, Clairy Browne possède une puissance vocale phénoménale, une énergie qui donne envie de se trémousser sur les dancefloors, avec des morceaux en poche qui sont d'une efficacité redoutable : leurs mélodies impitoyables sont entêtantes, voire obsédantes. Une fois goûté à cet album, je vous défie de ne pas prendre un plaisir immense à vous délecter de ce bijou soul scintillant de tous ses cuivres et de toutes ces belles harmonies vocales ô combien sensuelles.

Plus que le travail d'une seule artiste, c'est le travail de groupe qui prime sur cette première ouevre australienne qui devrait faire sensation en cette année 2012 que l'on souhaite la plus soul possible.


Une reprise de Whatta Man à élécharger librement ici.

Note Finale : 17/20

Site Officiel

Facebook

Où Trouver cette Merveille ?

Bandcamp, Amazon.fr

Baby Caught The Bus - Clairy Browne & The Bangin' Rackettes







3 commentaires:

Dan plop a dit…

Journée de merde, réveil de merde, mal dormi, humeur pourrie.
Et là je traîne et d'un coup voit une news... j'écoute et là...

Saved my day!!
Merci msieur!

Carole a dit…

J'adore ce titre !! C'est pile poil ce que j'ai envie d'écouter ces derniers temps, sans pour autant trouver... Merci pour cette petite perle !!!!

lunefantasy a dit…

d'habitude je lis, je ne commente pas ensuite j'écoute et c'est souvent du bonheur.
là ce matin, c'est plus que cela
Merci

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails