Pages

vendredi 28 décembre 2007

2007 - Katie Melua - Pictures - Review - Chronique d'une chanteuse à la voix d'ange






J'entends déjà les ricanements de certains "ça de la vraie musique, ben voyons... après Hayley Westenra elle nous ressert de la soupe... bla bla bla..." désolée je ne vous entends pas, je fais mon Homer Simpson (pour les connaisseurs vous savez exactement la réaction d'Homer aux critiques...). Et oui pour moi c'est de la musique, du mainstream mais de bonne qualité, avec un voix fabuleuse, de la musique excellente, alors bon pour ceux que cela dérange.. passez votre chemin....

Après deux albums studios vendus par millions, elle revient en 2008 avec un nouvel opus différent - mais pas de trop - afin de ne pas bouleverser ses fans de la première heure. Moins de jazz et plus de blues au saveurs pop au programme avec quelques touches de mélancolie. Le résultat réussi, l'album s'écoute d'un bout à l'autre avec un plaisir gourmand et on en redemande, c'est toujour beaucoup trop court et puis il faut encore patienter... enfin pour moi jusqu'au 14 avril 2008 à 20 heures à Forest-National (Bruxelles, Belgique) et oui j'y serai...

Cette musique n'est pas révolutionnaire et d'ailleurs on ne le demande pas du tout, on demande une belle voix, des textes pas trop gnangnan (on aime pas trop être pris pour des ados attardés) et des beaux arrangements ; les trucs chiants je les laisse aux autres en général, d'ailleurs ils aiment toujours parader en disant "et tu as écouté le dernier Radiohead ou Björk, trop fooort... hein et LCD pas mal hein..." et avec un plaisir coupable, ils écoutent tout autre chose en douce.

Bon, on en vient à la review par track :
- Mary Pickford : la seule chanson qui me déçoit, pourtant elle est bien appréciée par tout le monde sauf et bien... moi. Les paroles sont vraiment intéressantes mais le rythme est abominable selon moi, elle est trop linéaire au dépend de la fluidité. Pas mauvaise : la voix de Katie fait mouche mais les arrangements sont ratés.
- It's All In My Head : celle-là un vrai coup de coeur; les lyrics sont géniales et la voix de Katie est langoureuse à souhait. Elle commence vraiment à se lâcher sur l'interprétation. On lui reprochait un petit manque d'interprétation mais là rien à redire. Tout est parfait.
- If The Lights Go Out : une fois de plus Katie nous étonne, une chanson enlevée avec des arrangements très pop et pourtant ça le fait. Pour se donner du peps, rien de mieux.
- What I Miss about You : première ballade mélancolique de la demoiselle, rien à redire, les paroles sont assez matures, la voix parfaitement mise en place et de jolis arrangements. Touchant.
- Spellbound : un autre coup de coeur, superbe song, c'est charmant et j'adore.
- What It Says On The Tin : elle enchaîne avec une autre chanson très réussie, une ballade mélancolique à souhait. Une vraie pépite.
- Scary Film : chanson plus enlevée très pop aux accents western, un changement léger de cap pour Katie visiblement à l'aise.
- Perfect Circle : superbe mid-tempo un peu blues mais assez pop, très agréable, cela groove bien.
- Ghost Town : chanson aux accents de reggae, le rythme est entrainant et le refrain accrocheur, un parfait single en perspective, superbe.
- If You Were A Sailboat : premier single, une ballade vraiment magnifique, Katie nous ensorcelle avec sa voix, les arrangements "charmants" sont très réussis. Très agréable à écouter et à regarder avec le clip.
- Dirty Dice : cette chanson aux accents de western est à l'image de Scary Film, de Perfect Circle et de Ghost Town une vraie réussite, l'artiste nous emmène dans son univers avec une facilité déconcertante par moment.
- In My Secret Life : cette reprise de Leonard Cohen est des plus réussies, elle se réapproprie souvent les chansons des autres avec la même facilité déconcertante qu'Eva Cassidy. Magique.
- When You Taught Me How To Dance : cette chanson tirée d'une B.O. semble une ballade classique à première vue mais au fil des écoutes on se laisse envouter. C'est cela la magie de Katie.
- The Closest Thing To Crazy (Acoustic Version) : reprise d'une chanson tirée de son premier album, cette version apporte une simplicité à cette très jolie ballade, j'adore la réécouter, la beauté et la pureté de sa voix me laissent, en effet, sans voix.

Le bilan est très positif, Katie murît et son interprétation aussi. Elle se laisse aller dans d'autres univers et cela lui va comme un gant. Au final un album varié qui se laisse écouter avec un plaisir immense et c'est le principal, le reste.... n'est que littérature. Ohhh Katie, que je t'aime, que je t'aime, que je t'aime...

Une note qui se justifie certes par un amour inconditionnel à son encontre mais cet album souffre quelque peu de facilité et reste un peu trop mainstream à mon goût, cependant le résultat reste délectable.

Note Finale : 14,5/20


La vidéo Live de Perfect Circle :



La vidéo d'une performance Live de What I Miss About You :

3 commentaires:

Matthieu D a dit…

Tu sais que c'est une version assez rare que tu as là! Je crois que c'est la version japonaise. Moi j'ai pas When You Taught Me How To Dance et The Closest Thing To Crazy (Acoustic Version). Je crois que je vais me l'acheter!
Sinon entièrement d'accord avec ta critique, c'est un bon album, mais pas mon préféré de Katie Melua. Et pour ma chanson préféré de cet album, c'est What I Miss About You, elle me fait pleurer à chaque écoute.

saab a dit…

super sympa ton message, oui la version que j'ai est japonaise et est pas mal du tout. J'espère que tu reviendras sur mon blog, cela fait toujours plaisir de partager des goûts musicaux.

cee dot a dit…

Les albums des Japonais sont toujours mieux que les nôtres... ça m'enrage ces 2 titres que j'ai pas sur mon CD... Quant à l'album mes titres préférés sont 'Mary Pickford', 'Spellbound' et 'Dirty Dice'. Au début j'ai été un petit peu déçu tout de mm. Mais au final et au fil des écoutes, on apprend à mieux le connaître et à l'apprécier. Et pour couronner le tout son concert m'a convaincu que son album était plutot bon (mais moins bon que les 2 précédents)

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails