Pages

mardi 16 juin 2009

2009 - Alondra Bentley - Ashfield Avenue - Reviews - Chronique d'une artiste en apesanteur





Gros coup de foudre pour Alondra Bentley il y a de cela déjà deux mois. J'ai de suite harcelé (au sens propre comme figuré vu le nombre de mails envoyés) sa maison de disques indépendante Absolute Beginners pour acheter la version physique de son premier album Ashfield Avenue introuvable par le biais d'autres filières de distribution. Après plusieurs mails, j'ai enfin reçu une réponse, ils m'envoient un exemplaire sans rien en contrepartie, je n'en attendais pas autant, j'étais plus que prête à acheter cet album que je considérais déjà comme une des petites merveilles folk de 2009. En effet, cette jeune espagnole m'a comme qui dirait ensorcelée de par sa voix angélique et son univers musical folk classique délicat, personnel et poétique. Après Anni b Sweet (que j'ai chroniqué récemment ici, n'hésitez pas à la découvrir si cela n'est déjà fait, j'ai adoré) l'Espagne s'impose tout doucement dans le domaine de la folk music.

Dot Dot Dot ou ... la première chanson apparemment sans nom vraiment défini est une entrée en matière plus qu'évidente pour l'auditeur. Touchée par la grâce, Alondra Bentley déploie sa magnifique voix sur cette ballade frissonnante. Les aigus dans les refrains sont divins. Cette merveille, que dis-je, ce petit chef d'oeuvre est sans conteste l'une des highlight de 2009. Still Be There semble vraiment être inspiré de la musique de la légende Nick Drake. Ce titre mélodramatique aux cordes soyeuses est un joyau dans le genre. A écouter d'urgence. Oscillant entre ambiance bohème et noire, Of All Living Creatures, Why A Human Being? enchante dès les première notes. Plus posé et simple, le duo partagé avec Gary Olson (inconnu jusqu'à ce que je trouve le MySpace de son groupe ici et qui fait partie du projet pop de Murdoch God Help The Girl) Meltdown est hypnotisant, les influences folk américaines parfument ce superbe titre. L'acoustique Some Things Of My Own distille ses saveurs avec une élégance et une délicatesse innées. A noter que cette pop/folk song possède une très belle mélodie et de superbes arrangements de cordes.

Sunglasses paraît comme un interlude ensoleillé et charmant face à la suite Giants Are Windmills. Ce morceau folk qui débute sur un note a cappella époustouflante se dirige davantage vers une ambiance plus décalée, et féerique. Aussi déroutant qu'excellent ! Un bijou. Sugarman est une comptine enchanteresse. Avec son refrain tourbillonnant, on peut difficilement faire plus attachant. Munie de son banjo sur I Feel Alive, Alondra fait une fois de plus des miracles sur cette plage ludique et pleine de fraîcheur, une nouvelle merveille. Sur fond de musique un peu rustre, Shine illumine littéralement la galette, on reste, en effet, sur une note légère et adorable. Par contre, The Petal House nous replonge immédiatement dans une atmosphère plus pesante et triste. Déconcertant après de si belles plages lumineuses et pourtant.. que d'émotions. Cette ballade mélancolique est sublime, les choeurs d'Alondra exquis. Somptueux. Le doucement lugubre Star For Mummy renoue avec la veine musicale de Nick Drake ou encore de Vashti Bunyan. Fascinant

Je reste scotchée par cet album, un début d'une grande maîtrise, une produciton soignée qui met en évidence la voix céleste d'Alondra qui s'impose définitivement comme l'une de mes plus belles rencontres musicales de 2009. Pour les amateurs de belle musique folk, cet album est un indispensable.

Note Finale : 19 /20

Site Officiel, Facebook


Alondra Bentley - Ashfield Avenue



7 commentaires:

saab a dit…

Mais ou est le professeur chaos ?

Dam a dit…

olalalaaaa. juste superbe. quelle voix ça vibre et ça craque même pas. la première vidéo est vraiment solaire, voir peut être même libellule

Aurélie a dit…

j'écoute son album pour voir...

Lucrecia Bloggia a dit…

C'est vraiment très, très beau.
Et les arrangements sont magnifiques!

Je vais revenir l'écouter... car si toi, tu n'as pu le trouver en Europe, je ne m'attends vraiment pas à voir ce cd chez mon disquaire préféré!
Malheureusement ;¬(

dubleudansmesnuages a dit…

Voilà que je craque pour cette belle voix angélique et cette musique envoutante.
Merci

Dsata a dit…

Superbe. Quel talent ! Je craque particulièrement pour Giants are windmills et son intro incroyable !

Merci pour la découverte.

Jimmy a dit…

Merci beaucoup pour cette découverte, 'Ashfield Avenue' est vraiment sublime. Je viens d'en faire la critique sur mon blog :
http://www.themusicrainbow.net/2009/09/alondra-bentley-ashfield-avenue.html

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails