Pages

vendredi 6 novembre 2009

2008 - Ingrid Olava - Juliet's Wishes - Review - Chronique d'une future grande






J'étais sourde ou quoi l'année passée, je sais bien que je ne peux pas tout écouter mais comment suis-je passée à côté des débuts Juliest's Wishes de la norvégienne Ingrid Olava ? Pourtant un de mes sites de références Wildy's World en a parlé il y a maintenant plus d'un an sans que je m'en rappelle ! Heureusement MySpace n'est pas mort et j'ai pu faire sa rencontre musicale. La jeune beauté irrésistible possède un charme troublant : le grain de sa voix est à se damner : clair, puissant, précis, doux et un peu rugueux à la fois. Ingrid chante et joue du piano dans la grande tradition des artistes classiques telles que Tori Amos ou encore Sarah Slean mais comme les artistes prometteuses, elle arrive à insuffler sa propre identité musicale (style ni minimaliste ni commercial) afin de se démarquer de toutes les nouvelles venues.

Pour résumer son parcours musical : Ingrid n'accordera toute son attention au chant qu'à partir de l'âge de 20 ans, elle se fera alors repérée lors d'un concert par la maison de disques EMI qui lui proposera d'enregistrer un disque qui se nommera quelques mois plus tard Juliet's Wishes sous la houlette du contre bassiste du groupe Madrugada : Frode Jacobsen. Ingrid a voulu un premier album ambitieux, spontané et mature. Auteur/compositeur et co-productrice, la jeune femme impose de très belles mélodies sur ce premier opus : les trois premiers morceaux en sont le meilleur exemple : le voluptueux et aérien Stars, Headlines qui rappelle instantanément Tori Amos à ses plus grandes heures, c'est un compliment et enfin ce premier single qui a mis tout le monde d'accord parmi les critiques de son pays : Only Just Begun, un morceau qui va crescendo de la plus belle des façons : excitant et brillant vocalement parlant. Et que dire du reste de l'album ? Le niveau reste vraiment excellent, pas de faiblesse notable, que du bien à dire à l'image de l'intense et habité Back To Love, du grâcieux Juliet's Wishes, du vibrant It's Allright Ma (I'm Only Bleeding) et de la clôture majestueuse avec Slippery.

Un premier album très prometteur qui va bientôt être suivi d'une suite... A suivre très prochainement!

Note Finale : 15/20

Site Officiel

MySpace

Où Acheter ce bijou ?

Cdon.eu

Play.com


Ingrid Olava - Juliet's Wishes



2 commentaires:

Aurélie a dit…

j'aime beaucoup! perso j'aime découvrir de nouveaux artistes, c'est comme une drogue

Fritz a dit…

Vraiment superbe et vraiment originale. Une signature particulière dans son approche même si çà reste du piano-voix.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails