Pages

samedi 14 novembre 2009

2009 - Micadelia - Free Ride - Review - Chronique d'une jeune demoiselle surprenante





Une cover d'album intrigante : la demoiselle est de profil. Une beauté blonde se dessine en habit traditionnel. Plus intriguant encore est le concept de ce premier album. Micadelia alias Mika Sundqvist, jeune demoiselle n'ayant pas encore 20 ans, a décidé de sortir en guise de première oeuvre un album de reprises. Cela semble incongru ou inapproprié pourtant en voyant la tracklisting des artistes qu'elle reprend, la curiosité est attisée : Neil Young, Nick Drake, Carole King, Led Zeppelin, Blondie, Kurt Cobain, etc. presque uniquement des légendes qui ont changé la face actuelle du monde musical. Depuis son plus jeune âge, Mika est une grande fan de la musique de Led Zeppelin (elle s'est produite sur scène en reprenant les classiques du groupe sous le nom de Mica and The Other Pages) et de Neil Young (même principe de reprises des chansons de ce grand songwriter sous le nom de scène Mica and the Gold Rush). Le but assumé de cet opus Free Ride n'est pas de surpasser les originaux bien entendu mais Micadelia arrive avec sa fraîcheur et sa jeunesse à s'approprier ces morceaux d'un gros calibre. D'abord, grâce à la pureté et la douceur de sa magnifique voix qui prend des teintes plus lumineuses ou sombres selon les morceaux. Ensuite, en les "remodelant" dans une version pop/folk/country des plus surprenantes et agréables.

La preuve de la réussite de la relecture de ces morceaux ? Il suffit de prendre les deux premiers morceaux que je connais assez bien : Free Ride de Nick Drake et Hanging On The Telephone (Blondie/Jack Lee). Free Ride garde sa noirceur et son mystère sur lequel Micadelia appose un rythme plus pop et immédiat. Cela devient un morceau très accrocheur en gardant son intégrité. Une perle. Sur Hanging On The Telephone, le travail a été un peu différent, le morceau prend une nouvelle tournure country chatoyante et nonchalante. La suite de l'opus reste d'un excellent niveau : Under The Milky Way (The Church) revêt des tonalités aériennes et exquises. Je suis fan. Les deux reprises Bron-Y-Aur Stomp et Going To California de Led Zeppelin sont des plus délectables. La cover de With Every Heartbeat de sa compatriote Robyn est un enchantement de délicatesse, Sadness la seule composition originale de Mika une charmante ballade lumineuse qui révèle la sensibilité de la jeune artiste et son beau potentiel. Long Long Long qui n'est sans doute pas la meilleure chanson de George Harrison est superbement reprise. Pour finir, deux highlight incontournables Polly (Nirvana) et Cinnamon Girl (Neil Young) sont deux petites merveilles. La première garde son énergie alternative et la seconde prend des airs de lullaby évanescentes. Formidable.

Un premier album composé de reprises étonnantes. La jeune Micadelia s'impose comme une artiste qu'il est indispensable de suivre. Vraiment excellent et rafraîchissant.

Note Finale : 15,5/20

MySpace

Pour connaître son actualité musicale c'est sur son label Playground Music

Où Acheter ce bijou ?

Cdon.eu

Klicktrack





I Believe In You(Neil Young)

Mica&The Goldrush MySpace Video

2 commentaires:

Aurélie a dit…

c'est pas bon pour mon portefeuille tout ça lol

Fritz a dit…

Très intéressant, sa version de under de milky way est vraiment très bonne ; presque autant que celle de Sia. J'aime beaucoup son grain de voix qui rappelle parfois P.J Harvey.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails