Pages

jeudi 12 janvier 2012

2010 - Forest City Lovers - Carriage - Review / Chronique



Carriage by Sabrine Carrein on Grooveshark

Tant de belles musiques sur terre et si peu de temps pour en parler et écrire à leur propos. Je suis tellement en retard que j'ai même des albums qui datent de 2010 qui prennent la poussière sur mes étagères. C'est à ces moments là que je constate que je suis nulle part, que j'aime trop d'artistes, que je ne suis peut être pas assez sélective. Et puis non, quand j'écoute des pépites d'albums comme le dernier opus des Forest City Lovers, j'ai l'intime conviction que je ne suis pas en cause, c'est juste que les journées ne seront jamais assez longues pour vous parler de tout mais que je ferai toujours de mon possible pour vous faire découvrir un maximum de talents. Les membres de Forest City Lovers réalisent l'exploit depuis sept ans maintenant de faire l'une des plus belles musiques folk/pop du continent nord américain, c'est la classe, non ? Avec à leur atcif de nombreux ep's et deux opus : The Sun and the Wind (2006) et Haunting Moon Sinking (2008), le groupe est passé à un cran supérieur avec Carriage. Tout les prédisposait à accéder à ce niveau d'excellence : des musiciens talentueux, une chanteuse Kat Burns qui est décrite très justement comme une "princesse" par la Quenelle Culturelle, une voix magnifique, délicate et intense, à vous briser le coeur d'une seule note, des compositions solides, mélodieuses, une écriture intéressante, bref de la belle oeuvre. Ce qui leur manquait ? Un coup d'éclat que représente leur dernier né Carriage.

Et si le quatuor n'est pas encore assez connu sur notre vieux continent, c'est tout simplement incompréhensible. Comment est-ce possible que seule la Quenelle Culturelle ait fait la chronique de leur dernier opus en France, et les autres ? Des bouchons dans les oreilles ? Une question de timing peut être, j'en sais rien, je ne fais pas ma maligne pour autant car je fais la chronique deux ans après sa sortie mais mieux vaut tard que jamais. Carriage est un album multi facettes, il est ludique, surprenant, ne tombe jamais dans la facilité, il est un peu comme l'album idéal, un album témoin, un de ceux dont on ne se lasse dans le temps. Phodilus & Tyto débute sur une ambiance électrique et lumineuse, ce titre dégage une énergie irradiant l'opus d'une aura positive. Tell Me, Cancer continue sur une note de folk cosy pour aboutir sur des tonalités péitllantes, complexes, superbement maîtrisées tandis que Minneapolis nous entraîne immédiatement dans son sillon, que dis-je dans son tourbillon de pop étourdissante. Pourquoi il n'a pas été mis sur le pied d'estale de hit ou d'hymne ? Mystère ! Moment de douceur avec le mélancolique et beau Sea To Land avec d'atterrir au paradis avec Keep This Kids Inside qui pourrait être mon titre préféré. Élégant, symphonique, revitalisant, il s'avère un feu d'artifices sonore. Peu à peu le groupe se dirige vers des sonorités rock comme le démontre le psychédélique Pocketful Of Rock (partagé avec Luke LaLonde de Born Ruffians) ou le nerveux Constellations et cela leur réussi au final mais c'est invariablement vers les morceaux lumineusement folk que je suis charmée par la fin du disque avec l'intimiste et le captivant Oh The Wolves ! (Ou Es Ma Soeur), la ravissante ritournelle Light You Up et en guise de clôture le superbe rayon de soleil qu'offre If I Were A Tree.

Un Must Have pop/folk de 2010. Jamais trop tard pour s'extasier.
Note Finale : 17,5/20

Site Officiel

Facebook

Où Trouver ce Bijou ?

Leur Store, Fnac.fr, Amazon.fr

Carriage - Forest City Lovers









6 commentaires:

Toine a dit…

Merci ! La poussière n'aura jamais été aussi bonne à respirer... Et oui il n'est jamais trop tard pour respirer du bonheur par les zzzoreilles ! oui j'ai aimé ça se voit?

professeur chaos a dit…

il est beau ton nouveau blog

saab a dit…

@ Toine : oui cela se voit et bravo pour ton blog, je l'ai mis dans mes favoris, jamais trop tard non plus, j'avais bien reçu ton mail :) Bienvenue sur la blogosphère !

saab a dit…

@ Professeur Chaos : je t'adore, tu le sais non ? Bon, je ne peux en dire plus, mon compagnon me surveille :-)

Toine a dit…

J'ai pas résisté...mon blog est contaminé... encore merci !

gd a dit…

Merci pour cette belle découverte. Dans le même genre, il y a cette chanteuse à cette adresse: http://foreignslippers.bandcamp.com/album/farewell-to-the-old-ghosts

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails