Pages

mercredi 16 juillet 2008

Vidéo(s) du Jour - John Martyn - Solid Air - La découverte d'une chanteur de folk extraordinaire

Vidéo de Solid Air qui date de 1998, il existe aussi une version aussi belle enregistrée en Live en 1987 ici.

En écoute, la version originale de 1973 :



J'ai téléchargé hier par inadvertance un autre artiste que prévu au départ (et c'est ce qui arrive quand on souffre du syndrome de clickage compulsif), me rendant compte de ma déconvenue j'ai décompressé le fichier : il s'agissait de l'album Solid Air de John Martyn, complètement inconnu à mes oreilles, j'écoute la première piste éponyme avant de supprimer le fichier et patatra c'est le coup de foudre : des accords aussi soyeux, une voix extraordinaire, un son folk sublime... j'ai pas compris ce qui m'arrivait, je pensais même qu'il s'agissait d'une chanson récente (vu que les artistes folk font souvent de l'ancien en y ajoutant une touche de modernité) ... à côté de la plaque vu que cet opus date de 1973 et après quelques recherches, je suis tombée sur un article qui résumait sa vie et son oeuvre ici.

Cet anglais né en 1948 est un pionnier du son folk actuel au même titre que son grand ami le regretté Nick Drake à qui il rend hommage prémonitoire sur la piste Solid Air. Son premier LP London Conversations date de 1967 et impose un folk minimaliste : il n'a que 19 ans. Entre 1971 et 1973 il sortira trois albums qui seront qualifiés de chef d'oeuvre de la folk music : Bless The Weather (1971), Solid Air (1973) et Inside Out (1973). Ses oeuvres suivantes, sans toucher le génie de ses débuts, constituent, pour certaines, de superbes additions à son excellent catalogue dont le dernier en date est le bluesey et jazzy On The Cobble (2004) qui accueille une merveilleuse Mavis Staples pour un duo déchirant : Goodbye Irene.

Je n'ai pas encore vraiment parlé de sa musique : s'il a débuté avec un folk assez dépouillé, il va enrichir sa musique avec du jazz, de la soul et même du funk et quelques notes de psychédélisme (et oui les années 60's et 70's on ne peut y échapper...).

Je continue à découvrir sa discographie de ce grand monsieur qui mérite davantage de reconnaissance pour son oeuvre. Un must pour les fans de folk, il est incontournable à l'image de Joni Mitchell ou Nick Drake.

May You Never (issue de Solid Air) Live 1987 :

6 commentaires:

Nagagate a dit…

Salut SAAB,

Tu es toujours en découverte de nouveau (voir ancien) talents... La version de 73 me rappel pour certaines tonalités Strange Days des DOORS (album que j'adore!)

Dans un autre registre pour écouter en voiture pendant les vacances, mes gamins m'on offert le nouveau cd d'AIRBOURNE runnin'wild (dans la ligné d'AC/DC) ça déménage!!!

A bientôt,

Bizz

Raph a dit…

... tu sais que c'est terrible ce que tu dis là... solid air est un de mes album fétiche ... et tu en parles et tu aimes ...alors là.. vous êtes géniale mademoiselle ...

saab a dit…

@ Nagate : oui le côté psychédélique et l'amabiance mystique fait penser aux Doors et moi aussi j'aime beaucoup Strange Days, très psyché et sous estimé. Je vais essayé Airbourne, mon fiancé est fou d'AC/DC cela devrait le faire :-)

@ Raph :
Oui j'ai vu que tu en avais aprlé après des recherches, j'avoue adorer Solid Air et je me suis déjà procurée Inside Out (remasterisé), Bless The Weather (remasterisé), On The Cobbles (en soldes à la Fnac) et je compte me procurer Solid Air dès que je trouve la version remasterisée... merci pour tes commentaires si sympas, la bonne musique est universelle ;-)

Thierry a dit…

Bonjour Saab, je connais très bien le John Martyn des années 70, mais quelque peu méfiant vis-à-vis du son des années 80 (ah ! ces immondes productions ...) je n'ai jamais vraiment exploré la carrière de l'artiste au cours de cette décennie. J'ai Solid Air dans la bécane depuis fort longtemps ! Je me le fais ce matin ? ;-)
@++

Thierry a dit…

Je raconte n'importe quoi. J'ai confondu Solid Air et Piece by piece (1986). J'adore Solid Air !
C'est vis-à-vis de Piece by piece que je suis méfiant ;-)

Désolé !

claudebaugee@rocketmail.com a dit…

Un très grand du folk angais.Il y en a beaucoup.Je me souviens de Pentangle,Fotheringay et bien sûr Fairport.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails