Pages

samedi 5 juillet 2008

2008 - Raya Yarbrough - Premier album Eponyme - Reviews - Chronique d'un début dans le monde du Jazz/Vocal aussi brillant qu'étonnant

Tracklisting :
01. Lord knows i would
02. You're so bad for me
03. Joy spring

04. Dreamer's ball

05. Sorrow's eyes

06. Mood indigo

07. Early autumn
08. Listen emily

09. Hollywood love
10. 'round we go

11. Vice and vanity
12. Better days


Il existe des recontres musicales fortuites qui ne devaient pas se produire mais qui grâce à Internet permettent de débusquer la perle rare et Raya Yarbrough en est une définitivement.

Cette jeune dame de moins de 25 ans, qui a fait partie de prestigieuses écoles musicales et gagné de nombreux prix depuis sa plus tendre enfance, est une Winner dans le sens le plus noble du terme : sur ce premier opus (issu du label Telarc, label de ma chouchoute Tierney Sutton) elle donne tout ce qu'elle a : 7 compositions originales écrites, composées, jouées (par moments elle joue de la guitare acoustique et du piano) et arrangées par sa propre personne, et 5 reprises de toute beauté.

Plus impressionnant cependant est sa capacité à insuffler une âme, l'aura de Raya Yarbrough irradie à travers ces douze chansons qui insuffle, de par les arrangements des chansons et son interprétation, un souffle de fraîcheur et de rébellion à la scène musicale Pop/Jazz Vocal
. Sans oublier que cette voix, soulful à tomber à la renverse, 4 octaves au compteur et des nuances à faire rougir les plus grandes divas du moment... et la demoiselle est plus que bien accompagnée par les monstres musicaux que sont le pianiste John Kirby et le guitariste Takeshi Akimoto, sans oublier une liste d'invités très impressionnante afin de vous convaincre du talent de Raya.

Lord Knows I Would
:
de suite cette song m'a rappelée celle de Lizz Wright : I'm Coming Home ici en écoute. Cette chanson aux influences gospel/blues semble être une incantation à Dieu, Raya, toute en nuances, brille sur cette très bonne composition, que de talent. You're So Bad For Me pourrait parfaitement constituer un single capable de faire exploser le potentiel de Raya : un rythme, avec des nuances de reggae, entrainant, de suite vous vous mettrez à vous murmurer : You're So Bad For/But You're Hard To Free, à noter de subtils arrangements superbes. Avec le titre Joy Spring (une reprise de Clifford Brown) elle nous plonge dans une douce ballade mélancolique, le style est difficilement identifiable : pop, jazz pourvu d'une profondeur trip hop ? Je pense que ce morceau aux sonorités expérimentales se rapproche de l'univers de Patricia Barber. En tous les cas un somptueux highlight de cet album qui mérite le détour par la tracklisting pour écouter.

Dreamer's Ball
:
une reprise de Brian May (Queen) et puis quoi encore ? Et surtout quelle belle réussite, de suite j'ai accroché avec cette chanson, elle m'a donné des frissons : est-ce le texte émouvant ? Est-ce l'interprétation incroyable de Raya ? Les deux, tiens... Cette chanson gospel acoustique est incontournable... vite à l'écoute. Les superbes tracks s'enchaînent : Sorrow's Eyes lorgne de nouveau vers l'expérimental (façon Patricia Barber mais en plus accessible) mais on reste bien dans le domaine du Jazz Vocal avec une instrumentation époustouflante et une Raya - plus sobre et romantique que jamais - qui assure le swing comme une grande, un petit chef d'oeuvre, oui je vous l'affirme. Mood Indigo (reprise de Duke Ellington) mise sur la douceur et la tendresse que dégage l'interprétation de Raya sur ce classique d'une beauté à couper le souffle.

Early Autumn
(reprise de Johnny Mercier) nous laisser voguer sur une belle mélancolie : la voix de Raya et les instruments à corde sont mis en évidence sur cette reprise arrangée de façon originale et moderne. L'interprétation à fleur de peau, Raya dégage une émotion rare. Listen Emily est une ballade superbement agencée : des lyrics intelligentes sur l'évolution d'une jeune fille, une montée en puissance de la voix de Raya sur les refrains de toute beauté et quelques riffs de guitare électriques, cette chanson étonnante mérite en particulier le détour pour son hétéroclicité. Hollywood Love possède un charme fou avec son rythme lent matiné d'influences latines et avec une Raya qui s'essaye au scat avec bonheur. Un morceau aussi dépaysant que charmant.

Le morceau 'Round We Go relance le tempo, cette track au swing virevoltant nous entraîne dans un tourbillon dirigé par la piano, la voix et les choeurs de Raya : une de mes chansons préférées. Vice and Vanity, de nouveau un titre qui pourrait faire sortir de l'ombre cette incroyable découverte qu'est Raya : un rythme accrocheur, des lyrics de toute beauté sur la détérioration des rapports humains, des arrangements élégants et une Raya très engagée sur sa chanson. Better Days : d'entrée de jeu, je suis une fois de plus étonnée : Raya débute la chanson en parlant (rapper n'est pas le terme) et alterne avec le chant sur cette song qui oscille avec brio entre les refrains pop et les couplets (ainsi que les arrangements musicaux) qui lorgne sur le nu-jazz. Sublime fin pour un album qui ne l'est pas moins.

Je pense sérieusement que Raya est l'une des plus belles découvertes de cette année 2008. Son style musical va dans tous les sens (pop, jazz, blues, gospel, nu-jazz, reggae, etc.) avec tant de réussite et d'harmonie que c'est une expérience incroyable. C'est vrai qu'elle possède une superbe voix et qu'elle est accompagnée par des musiciens de premier ordre mais là ne réside pas l'originalité : Raya a écrit textes intelligents, c'est aussi une musicienne et surtout quelle belle implication au niveau de l'interprétation, elle communique des émotions que seules les plus grandes du monde sont capables de faire : elle est dedans, toujours vraie, toujours passionnée, toujours honnête.

Vous voulez être étonné ? Voici Raya Yarbrough. Une chanteuse incontournable de 2008 ? Non, une chanteuse incontournable tout court.

85/100
un excellent score pour un premier album très abouti et justifié par la découverte d'une chanteuse qui n'hésite pas à proposer des compositions originales (ce qui est rare dans le domaine du Jazz/Vocal féminin) et à s'aventurer (un peu) dans l'expérimental.

Lord Knows I Would :


You're So Bad For Me :


Vice & Vanity :


Sorrow's Eyes (Live) une belle performance :

11 commentaires:

Aurélie a dit…

j'aime beaucoup! merci pour cette découverte!!!!!!

dubleudansmesnuages a dit…

Belle découverte comme d'habitude j'avais envie de dire. mais au bout d'une semaine d'absence ce serait peu.

Je pense que je vais me procurer cet album au plus vite. Et puis je suis heureux d'apprendre que la très satinée Thierney Sutton fait aussi partie de ta discographie. Tu vois que je lis.

Mrs Pillsbury a dit…

J'ai essayé de trouver son cd aujourd'hui mais on ne l'a pas ici, il faut le commander sur le net. Elle est vraiment bonne, j'adore sa voix ! Merci pour tes suggestions toujours pleines de surprises !

Thierry a dit…

Bonsoir Saab, après une première écoute, je suis emballé par le côté bluesy qui ressort de cerains morceaux, mais pas trop par le jazz / vocal, peut-être ici un peu trop "polissé" pour moi. Je réécoute demain ;-)

Nanou a dit…

Quelle voix et quelle atmosphère , merci de nous faire découvrir de belles choses. Bises

saab a dit…

Merci à vous tous, vous êtes variment sympas de partager vos émotions, vos resentis par rapport à ce que je poste.

Merci mille fois cela me motive toujours davantage à vous faire partager mes goûts éclectiques.

Thierry a dit…

Bonsoir Saab, continue à être éclectique !
L'écoute de musique se doit d'être éclectique ... sinon, c'est l'ennui assuré très rapidement !

Jess a dit…

Je sens que celui-ci sera mon prochain achat, merci pour la découverte!

Aurélie a dit…

merci de m'avoir permise d"écouter, j'aime bien mais je n'ai pas eu finalement le coup de cœur, je ne l'achèterais pas je pense mais il est clair qu'elle a beaucoup de talent

Jess a dit…

Le voilà entre mes mains sur tes conseils, et je ne suis pas déçue!
Bonne journée.

Anjelica a dit…

j'aime beaucoup sa voix et ce style de musique. je pense que je vais craquer et me l'acheter !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails