Pages

mercredi 27 août 2008

2008 - Ane Brun - Changing Of The Seasons - Reviews - Chronique d'une artiste touchée par la grâce



Changing Of The Seasons by Sabrine Carrein on Grooveshark

Cette norvégienne auteur-compositrice est sans conteste la plus sous-estimée des folk women de sa génération, il suffit de faire un tour du net pour s'en convaincre : en France et en Belgique, mis à part les très inspirés Eric Boisson (Ericnroll), Daniel (Listen, See, Feel) et Raph (PepperSounds), personne n'a évoqué l'existence de ce cinquième opus Changing Of The Seasons sorti en mars 2008 qui vient parachever une carrière musicale exceptionnelle après les sorties de : Spending Time with Morgan (2003), A Temporary Dive (2005), Duets (2005) et Live In Scandinavia (2007). Cela ne serait pas si choquant si ce n'était sans doute le meilleur album folk féminin de cette année. Oui et je pèse mes mots.

Ce snobisme des critiques français et belges me laissent pantois, comment en pas succomber à cette artiste exceptionnelle, sans concessions, éblouissante ? Comment le faire  sans lui laisser l'ombre d'une chance, Changing Of The Seasons risque de sombrer dans le panier des chef d'oeuvres oubliés. Et puis on se pose les questions existentielles suivantes : aura-t-il la possibilité d'être (re)découvert et dans quel laps de temps ? A l'heure d'internet et de la multiplication des folkeuses ou de soi-disant folkeuses (telle la propagation de gremlins après minuit en cas de fuite d'eau ou de nourriture ingérée...) il serait plus que dommageable pour les mélomanes de passer à côté de ce diamant brut qui brille un peu plus davantage à chaque nouvelle sortie de disque.

L'univers d'Ane Brun n'est pas nécessairement des plus faciles d'accès, il faut pouvoir se plonger dans son univers, être sensible à sa musique à fleur de peau, une fois que vous y êtes arrivé, il n'est plus possible de faire marche arrière, vous êtes devenu accro avant même de vous l'apercevoir. Ane Brun, une artiste entière, prête à aucune concession, sur les vidéos live la montrant, on ressent une symbiose particulière entre elle et sa musique, ils ne font qu'un, rien ne vient altérer sa créativité et sa sensibilité, le monde extérieur ne semble n'avoir aucune incidence sur l'univers particulier d'Ane, vu de l'extérieur on sent qu'elle est au-dessus du lot, qu'elle est spéciale, qu'une artiste de cette trempe ne se découvre pas tous les jours.

Sa musique un mélange de folk/country alternatif/blues est sur ce cinquième album magnifiée par une production et une instrumentation (cordes, cuivres, guitare, piano) plus riche, profonde et dense qui font ressortir le sublime vibrato d'Ane, l'émotion qu'elle est capable de transmettre (plein de frissons, des sueurs de bonheur, etc.) à travers ses textes poétiques finement ciselés. Je ne ferai pas de review track by track pour la simple et bonne raison qu'il n'existe pas de chanson meilleure l'une que l'autre ou qui ne s'intègre parfaitement dans l'ensemble. L'album d'un bout à l'autre est exceptionnel et une fois de plus je peux affirmer que c'est une chef d'oeuvre pour ma part. Un enchantement, un pur bonheur pour les oreilles qui se trouvent devant une oeuvre élégante, indémodable, maîtrisé de main de maître par une Ane Brun qui apporte avec sa belle voix un aspect brut, virginal, à la fois généreux et intransigeant à cette oeuvre. A noter la présence tout au long de l'album des choeurs de Nina Kinert qui donne résolument à cet album une touche de douceur paradisiaque.

Afin de vous faire une idée précise, je mets en avant la presque intégralité de cet album afin de vous faire une idée précise de cet album étant donné que chaque chanson est un vrai bijou et vaut le détour. Je vous invite plus que de coutume encore à la découvrir et à tomber amoureux de sa musique douce et mélancolique.

Note Finale 20/20 : c'est bien la note maximale pour cette oeuvre qui restera dans les mémoires comme un album folk d'une qualité exceptionnelle. Ane Brun vient incontestablement d'entrer dans le cercle restreint des chanteuses les plus talentueuses de ce temps. Instrumentations somptueuses, arrangements de cordes orgasmiques et soyeux, textes subtils et émouvants ; le tout survolé par une voix d'ange déchu qui viendra vous hanter à tout jamais. Je ne ferai jamais assez de compliments afin de vous introduire à Ane Brun. Un album incontournable de 2008. Un chef d'oeuvre tout simplement.





4 commentaires:

Eric a dit…

Dans le genre "on a les mêmes gouts" j'ai quand même l'impression que toi et moi sommes proches de 100% de compatibilité en matière musicale :)
A croire que nous partageons la même discothèque :)

Aurélie a dit…

je n'accroche pas à la voix mais la musique est super jolie

Thierry a dit…

Bonsoir Saab, tout simplement merci pour cette jolie découverte vite trouvée sur la toile !
@++

fuxarko a dit…

C'est immense, cette femme et sa voix funambulesque.
Merci pour la découverte et le partage.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails