Pages

jeudi 12 février 2009

2008 - N.E.R.D. - Seeing Sounds - Reviews - Chronique d'un d'un melting pot musical diablement efficace






Sorti au printemps passé (juin 2008), cet album qui certes mélange les références : jazz, R&B, rock, électro et hip hop mais qui est avant tout très pop dans sa conception a-t-il survécu aux affres du temps qui passe ? C'est vrai, d'une certaine manière beaucoup d'albums qualifiés "pop" ne survivent pas au temps et s'avèrent très vite lassants (exemple le dernier Madonna que j'ai revendu tant il me devenait insupportable). Après un premier album qui peut être qualifié de mini chef doeuvre : In Search Of, un deuxième opus Fly Or Die excellent mais qui n'atteignait pas les cimes empreintées par le premier et des millions de collaborations avec n'importe quel poulain vendeur, les Neptunes (au travers de ce projet rebaptisés pour la circonstance N.E.R.D.) étaient-il encore capables de nous procurer des nouvelles sensations et du fun ?

Toutes ces questions peuvent se voir attribuées des réponses plus que positives et pourtant je n'y croyais plus vraiment. Avant que débute à proprement dit Time For Action, une petite introduction enfantine s'est frayé une place dans laquelle Pharrell nous explique que le sonoritét sont associées à différentes couleurs depuis sa plus tendre enfance. Mignon mais Time For Action fait rapidement son entrée sur des basses lourdes, le son est ténébreux, un peu crade. Excellente ouverture. Everyone Nose, l'un des meilleurs singles sortis en 2008 est la première bombe larguée sur l'album. Le sample est décoiffant, le refrain hypnotique, Pharrell et Chad frappent très fort. Un mélange de jazz, hip hop et pop le tout dopé d'une énergie incroyable. Personnellement Window est l'une des chansons que j'ai le plus écouté l'année passée : très entraînante, très addictive, j'ai fait pendant des mois la vaisselle en écoutant ce morceau ce qui m'a valu de frôler certains incidents fâcheux. Ce morceau pop/rock saccadé est plus qu'excellent, c'est également une bombe. Plus lourd et crade que les précédents morceaux Anti Matter propose un son saturé sur un beat lourd qui navigue dans les eaux obscures de l'électro/drum'n' bass. Too Hot. Dans la même veine électro, Spaz démontre l'énergie et l'intuition dont est capable le groupe. Explosif.

Yeah You
est le premier morceau "calme" et représente sans conteste l'une des meilleures pistes de l'album. Nuancé, sexy, chaleureux, ce cool tempo mélange bossa, jazz et pop avec délice. Une petite merveille à écouter d'urgence même pour ceux qui n'apprécient pas plus que cela le groupe. Sooner And Latter ne fait en rien diminuer la qualité du produit fini. Cette ballade mid tempo qui monte superbement en crescendo est un petit must qui met en évidence toutes les qualités vocales de Pharrell qui n'ont jamais été reconnues à leur juste valeur. Une de mes chansons préférées de l'album c'est Happy, je ne peux m'expliquer mais ce morceau pop rock me fait chavirer tant il me fait songer aux années 90's. Je suis hyper fan de ce titre ultra accrocheur et bourrin. A écouter ! Les Red Hot ont sans doute beaucoup inspirés les Neptunes sur Kill Joy. Ce morceau atomise tout sur son passage. Jouissif. Love Bombe renoue avec le côté plus tendre et mellow du groupe. Les arrangements sont particulièrement réussis sur les refrains. You Know What est certainement la bombe absolue de l'album : après tant d'années (plus de 10 ans de partenariat) le duo de compositeurs arrive encore à produire un son ultra frais et sexy. La classe intégrale. Un bijou bling bling qui s'avère toujours aussi catchy après des mois de matraquage dans mon baladeur. Le nerveux Laugh About It clôture l'album sur une excellente note dynamique.

J'adore ce groupe, leur musique électrique et la voix en mode fausset de Pharrell sur laquelle il a beaucoup travaillé (cela s'entend, sans égaler - ce qu'il ne fera pas de si tôt - un Curtis Mayfield ou un Marvin Gaye, il commence à devenir un très bon chanteur et un rappeur acceptable). Et puis le groupe assure maintenant sur scène alors que cela n'était pas le cas avant ! Pour le fun mais pas seulement, Seeing Sounds est l'un des meilleurs albums pop sortis en 2008, n'en déplaisent aux grincheux.

Note Finale : 17/20

3 commentaires:

Akram a dit…

Ancien fan des Neptunes (je précise bien Neptunes et non NERD !) j'avais adoré leur premier album, le feat avec Kelis était d'une puissance (en live encore plus )
la j'aime pas trop les deux derniers albums un peu trop reservé au bobo à la recherche d'une identité musicale ...(avis perso je le précise) mais ca m'empeche pas de dire aussi qu'il y a 2/3 excellents sons sur cet album, mais bon les grand Neptunes à la prod sont loin, très loin ...

saab a dit…

@ Akram:
Ils sont davantage orientés vers la pop à la recherche de mélodies plus accessibles, je comprends que préférant le hip hop tu n'aimes pas leur tournure musicale et je ne pense pas que les bobos apprécient, c'est trop bruyant pour eux ;-)

Påscoalinho a dit…

c'est un bon petit disque, mais qui n'a pas la fraicheur du premier :-)

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails