Pages

mardi 1 février 2011

2010 - Ozark Henry - Hvelreki - Review / Chronique - Un retour en peu trop en fanfare





Inutile vraiment de vous rappeler tout le bien que je pense de l'artiste belge Ozark Henry. Mon article portant sur son dernier album live Grace (enregistré en studio dans les conditions du live pour être plus complète dans ma description). Je le considère comme un géant de la pop belge. D'ailleurs, je ne voyais personne lui parvenir à la cheville mis à part An Pierlé ou Gabriel Rios. Dire que j'ai passé des heures à rêvasser ou me distraire sur sa musique est évident, dire que j'attendais son retour avec un nouvel opus qui serait un digne successeur de The Soft Machine (2006) serait un doux euphémisme. Je l'attendais au tournant et  nous nous sommes un peu, hélas, perdus en chemin.

Hvelreki est sorti finalement en octobre 2010 en Belgique. Depuis 2007 et la fin de son contrat avec Sony, l'artiste s'est quelque peu coupé de la musique en voyageant et profitant de sa petite famille. Autrement dit, une façon de faire un break et de retrouver de l'inspiration après une carrière brillamment menée. Retravaillant sur son retour dès 2009, Piet Goddaer a trouvé en Emi, une nouvelle maison de disques assez ouverte d'esprit pour lui permettre de réaliser son évolution musicale du moment. Aidé par Youth (U2, Depeche Mode, etc.) et des musiciens de prestige, Piet a permis à Hvelreki (traduction littérale en islandais : puisse une grosse baleine nettoyer ta plage malgré qu'il existe une faute d'orthographe dans le titre, cela veut dire en gros bonne chance) d'avoir tous les moyens à sa disposition afin de s'accomplir pleinement.

Et c'est vrai ce nouvel opus bénéficie d'une production impeccable, d'un son magnifique, d'arrangements parfaits rodés, de mélodies top et aisément mémorisables et pourtant je trouve l'album un peu trop dans l'air du temps et impersonnel. Le tout ressemble méchamment à du Coldplay (j'aime bien ce groupe mais bon je préfère Ozark Henry) et à de la brit pop en général, les guitares saturées remplacant l'intimité du piano. Tout cela change bien entendu de ses travaux antérieurs plus atmosphériques et subtils, on ne peut pas reprocher à son créateur de vouloir voguer vers d'autres horizons mais alors il aurait fallu de la part de ce dernier imposer une empreinte plus personnelle et davantage de délicatesse dans les compositions et arrangements. D'ailleurs, les récentes prestations live de l'artiste visionnées sur youtube me réconcilient avec cet album un peu trop bruyant et aisé d'accès à mon goût. C'est cool, fun, très agréable à l'écoute mais reste un peu d'amertume quant on regarde dans le rétroviseur de ce qu'est capable ce grand monsieur de la musique.

Note Finale : 14/20

Site Officiel

MySpace

Facebook

Où Trouver ce Bijou ?

Fnac.be, Fnac.fr, Amazon.fr,

Hvelreki - Ozark Henry



4 commentaires:

Laurent a dit…

Hé! sévère avec le compatriote...
Ok, cet album ne restera pas dans les annales mais il y a bien des chanteurs ou groupes qui font bien pire et pourtant ils ont du succès. A découvrir, donc! ;)
J'aime tout particulièrement la chanson au titre de l'album "Hvelreki"
Bizz

saab a dit…

Et oui Laurent, je suis un peu dure - qui aime bien, chatie bien - sur le coup mais l'album manque de nuances, c'est vrai qu'il recèle quelques bonnes chansons mais pas assez pour faire oublier le reste... allez, la prochaine fois, l'album sera meilleur à coup sur :-)

Christian a dit…

tout à fait d'accord avec toi Sab, je suis très déçu, pourtant je suis plus fan. Pourquoi il nous fait du Cold Play, du Snow Patrol?
..en attendant son prochain, on écoute quoi? Motek?
a ciao
merci
Chris

saab a dit…

@ Christian :
Je partage tout à fait ton avis, cela ressemble de trop à Snow Patrol ou encore Coldplay et cela manque au final de personnalité, je te remercie en passant de ta suggestion avec Motek, je ne connaissais pas et suis finalement sous le charme, cela me fait songer à Depeche Mode :-)

PS : je suis également un peu outrée des critiques belges la plupart élogieuses concernant Hvelreki, ils ont mis leurs oreilles dans la placard avant d'écouter l'opus ou quoi ?

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails