Pages

vendredi 20 mars 2009

2009 - Melody Gardot - My One and Only Thrill - Reviews - Chronique d'un second album qui confirme le talent unique de l'envoûtante Melody



My One And Only Thrill by Sabrine Carrein on Grooveshark

C'est la surprise de la semaine, une exclusivité sur la toile, je mets en écoute le nouvel album de Melody Gardot nommé My One and Only Thrill. Vous ne pouvez que vous souvenir d'elle ! Il y a un an presque jour pour jour, elle a su ravir mon coeur ici et arrêter le temps avec son premier Lp Worrisome Heart ici pour la review et l'écouter en intégralité. Ce deuxième Lp est sorti en toute confidentialité le 16 mars 2009 en Angleterre (jour qui coïncide avec l'arrivée du cd dans ma boîte aux lettres, merci encore à mon e-bayer anglais !!!). En effet, partout ailleurs il devrait sortir dans le courant avril 2009.

Depuis le début de semaine, je me délecte de ce nouvel opus qui ne vient que confirmer ou plutôt certifier le talent en or 24 carats de cette jeune femme qui utilise encore aujourd'hui la musique comme une thérapie. Moins maniérée que Patricia Barber ou Madeleine Peyroux, moins classique que Jane Monheit ou Diana Krall, possédant moins de coffre que Dianne Reeves ou qu'Elisabeth Kontomanou (mais cela n'est pas un défaut, j'ai toujours préféré les voix plus subtiles) mais plus d'intensité que Norah Jones (qui incarne davantage une force tranquille) Melody Gardot s'impose comme l'une des artistes du jazz vocal actuel de tout premier ordre. Peut être même est-elle ma préférée dans ce domaine trop décrié par les puristes avec la chanteuse de Beady Belle et Kristin Asbjörnsen, c'est dire !

Alors que son premier album m'avait renversé par son ambiance envoûtante, que dire de cette suite qui représente un pas de géant en avant pour cette troublante artiste ? Alors que mes deux chansons préférées du premier album étaient Worrisome Heart et Love Me Like A River Does, devenus deux classiques instantanés, dans le cadre de cet nouvel opus j'ai l'impression d'écouter 11 futurs classiques du jazz vocal. Tous les morceaux ont été finement ciselés, arrangés avec un classe folle, produits par Larry Klein (Joni Mitchell, Madeliene Peyroux), écrits avec subtilité (que de morceaux originaux à l'exception de la reprise du culte Over The Rainbow) et surtout interprétés de façon sublime par Melody plus radieuse et subjuguante que jamais.

Le ton de l'album a légèrement changé par rapport à ses anciens travaux : la pop et le jazz sont toujours à l'honneur mais le tout sonne légèrement moins pop (même si Bacharach semble être une source d'inspiration évidente) et plus jazz le tout agrémenté d'une touche céleste de musique brésilienne. Nous commençons très fort avec Baby I'm A Fool, il débute de façon acoustique, la voix enchanteresse de Melody suspend le temps au gré de ses intonations. Ce morceau particulièrement tendre à l'ambiance feutrée bénéficie de jolis arrangements de cordes. La touche brésilienne vient rapidement s'invitée sur l'album avec le morceau acoustique If The Stars Were Mine, jamais Melody n'a été aussi près de son auditeur, une proximité plus que charmante. Une petit merveille à la fois simple et si sophistiquée. Un peu à l'image de Sweet Memory sur le précédent opus, Who Will Comfort Me représente la petite touche délicieuse blues/gospel du nouvel opus. Cela se déguste dans la pénombre jusqu'au bout, c'est jouissif. Avec Your Heart Is As Black As Night nous rentrons dans l'aspect plus sombre et mélancolique de l'album pour mettre en avant toute l'intensité du chant de Melody (avec si peu d'effets...) dans une atmosphère qui sent le souffre. Mémorable.

Ambiance plus feutrée et sensuelle pour Lover Undercover. A donner des frissons. Encore davantage d'émotions vous attend avec l'une des meilleures pistes de l'album : Our Love Is Easy. Cette chanson qui mélange habillement arrangements classiques et ambiance jazzy est tout simplement poignant. Une pure merveille. Mais oui le titre du prochain morceau Les Etoiles ne ment pas , elle est bien d'expression française. Ce morceau au charme fou scintille de mille feux. The Rain propose une ambiance douce qui sous tend une rare intensité dramatique. Un morceau saisissant. Le voluptueux et luxuriant My One And Only Thrill évoque pour l'auditeur le paradis sur terre tandis que le doucement mélancolique Deep Within The Corners Of My Mind s'impose également comme un classique instantané. Une merveille. Sa version sur un air ensoleillé du Brésil Somewhere Over The Rainbow est une relecture brillante et aérienne de ce classique. L'une des meilleures versions entendues depuis des années, je vous conseille de jeter une oreille dessus. En guise de Bonus Track anglaise, nous avons droit à une version avec orchestre du sublime If The Stars Were Mine. Cela ajoute une subtile touche de raffinement.

Ce nouvel album est une merveille. Impossible de passer à côté pour les amateurs de belles voix. Nous ne sommes qu'en mars et beaucoup d'albums de jazz vocal doivent encore sortir (Diana Krall, Madeleine Peyroux, etc.) mais je ne pense pas m'avancer en affirmant que c'est l'un des meilleurs albums de jazz vocal de l'année. Ne vous attendez pas à trouver beaucoup de vidéos de la demoiselle, d'une part parce qu'elle ne bénéficie pas d'une bonne promotion et ensuite les séquelles de son grave accident survenu voici quelques année font en sorte qu'elle ne supporte que les ambiances calmes et sombres et ne se déplace pas avec la plus grande facilité. Dans ce cas de figure la promotion et les concerts sont souvent d'obstacles difficiles à surmonter pour cette courageuse jeune femme.

Note Finale : A++




16 commentaires:

Jess a dit…

Terrible !! Merci pour cette super info !! Envoûtée moi aussi par le 1er album, je vais vite me procurer celui-ci !!

Aurélie a dit…

très joli album en effet:!

dubleudansmesnuages a dit…

Voilà que me ravit comme nouvelle. Heureusement que je fais un tour chez toi sinon j'allais mourir idiot. J epars a la recherche de ce pretit trèsor que ç ame démange d'écouter...

claire a dit…

Très bon, belle écoute:)

Aurélie a dit…

j'ai fini de tout écouter et je suis tout à fait d'accord, un excellent album, du jazz du vrai!

PodLeGitan a dit…

Impatient de connaitre le successeur de Worrisome Heart. Merci pour l avant première.

Picopop a dit…

Merci pour ce bonheur ! Son premier mini-LP, "Some lessons", moins soyeux, est tout aussi recommandable. http://cdbaby.com/cd/melodygardot

julien a dit…

Merci vraiment pour ton blog que je découvre depuis quelques jours. Déjà quelques trouvailles magiques permises par la lecture des articles. Et là Melody Gardot qui est en train de me réconcilier avec le jazz vocal. Le musique de ce dimanche est de bonne augure je trouve.

BLOG KIKIROK a dit…

Bonsoir

Je découvre et j'adore...Superbe voix.et .musique envoutantes !

Merci pour ce très joli partage !
bonne fin de soirée
Biz @ bientôt Saab !

Algoma a dit…

Oh que oui, je me souviens de l'album précédent...un enchantement...et celui-ci tout aussi prometteur...impatiente de le trouver dans les bacs :-)
Merci à toi de ce beau partage !
Je te souhaite belle journée p'tite Saab ;-)
Big Bisous

Picopop a dit…

Ai oublié : elle chante aussi le très beau titre "High Night" sur l'album "Rio" du trompettiste Till Brönner...

saab a dit…

@ Tous :
Merci pour tous vos commentaires, vous êtes fantastiques de prendre le temps de m'écrire une petite note. Merci également à Picopop pour High Night, je vais voir de suite !

dubleudansmesnuages a dit…

Moi je voulais juste dire que je me régale. Vraiment.
Merci. Thank you. Obrigado.

Dsata a dit…

J'ai l'enregistrement de ce concert récent de Melody Gardot pour FIP :

http://sites.radiofrance.fr/chaines/fip/evenements/sommaire/feven.php?even_id=220000051

La chanson 'The rain' est totalement renversante...

guitarclic a dit…

Ah mes bons amis !
En fait je ne vous connais pas, mais je découvre par ce blog des personnes au gout sur, et à l'âme généreuse. Melody Gardot je l'ai découverte pour ma part sur FIP en conduisant et je suis arrêté sur le bord de la route pour connaître l'interprète du petit bijou que je venais d'écouter ... Comme vous, le déclic ! Et puis pour revenir sur FIP, le concert extrordinaire et Horreur Malheur !!! l'enregistrement qui se perd :-((
Dis moi Dsata comment peux-tu réparer mon horrible perte. Dis-moi que ton enregistrement est le bon. J'étais super content de l'écouter, avec ses petits blagues (si, si elle sait être blagueuse !!) et ce son qui n'appartient qu'à elle ...
Mesdames Messieurs je vous souhaite un joli dimanche d'automne à l'écoute de Melody.

Merci à SAAB de fédérer autant de partage.

Dsata a dit…

@ guitarclic : Je veux bien te proposer les chansons du concert. Pourrais-tu m'écrire à cette adresse (pour ne pas encombrer le blog de Saab) :
dsata1 @ yahoo.fr

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails