Pages

mardi 20 mai 2008

Nouveautés - Robin McKelle - Nouvel Album - Modern Antique - Preview - Une Diva à la Voix Sidérante



Vous êtes nostalgique de légendes du Jazz Vocal telles que Sarah Vaughan, Ella Fitzgerald et j'en passe de nombreuses autres... Vous pensez que cette périodes faste des années 30's et 40's ne réapparaîtra jamais ? Et si vous vous trompiez ?

Primée de la réputée Thelonious Monk Vocal Jazz Competition en 2004, pendant des années, Robin McKelle, a partagé la scène avec des artistes tels que Herbie Hancock, Wayne Shorter, Terence Blanchard, Michael McDonald, Jon Secada, etc., ne fait fait son apparition devant le grand public avec un premier opus sobrement intitulé Introducing Robin McKelle (2006) :


Un premier album qui s'avère au final un délice : un son vintage réalisé grâce au Big Band de Willie Murillo de L.A., un répertoire des années 30's et 40's (des reprises rafraîchies et dynamiques), des arrangements rétro mais actualisés (la tonalité reste contemporaine : latin-jazz, tango, salsa, rumba, etc.) et la vraie vedette : la voix de Robin : chaude, féline, profonde et qui possède un swing ahurissant.

La découverte de cet album et quelques prestations scéniques ont conquis définitivement la critique : elle sera la prochaine Sarah ou Ella, certes ces critiques sont dithyrambiques et méritent un peu de recul mais Robin a le mérite d'être une chanteuse époustouflante, rien de moins.

En écoute de son premier opus Introducing pour vous faire une idée précise du swing de Robin :

Nigh And Day (Cole Porter) :

Dream :

Yes, My Darling Daughter (Jack Lawrence) :



For All We Know :



Et une petite vidéo toujours issue du premier opus : Bei Mir Bist Du Schon :

En 2008, Robin décide de sortir un deuxième opus intitulé Modern Antique qui est sorti fin avril en France dans les semaines à venir en Belgique avec des titres aussi allechants que Comes Love (le fantôme d'Ella n'est pas encore loin), Cheek To Cheek (Irving Berlin), Lullaby Of Birdland (paroles de Lester Young et interpretée avec brio par Sarah Vaughan mais aussi par Dianne Reeves sur son album The Calling : Celebrating Sarah Vaughan), le plus contemporain Save You Love For Me (Nancy Wilson) ou encore Go To Hell (Nina Simone, présent sur son méconnu album Silk And Soul).

Donc un pari plus risqué pour la Miss car elle navigue avec certains morceaux plus contemporains mais bon le Big Band est toujours présent afin de lui donner le son rétro recherché et si confortable à mes oreilles. Je n'ai pas encore écouté entièrement son nouvel album mais je suis impatiente de ce que cela va donner au final, maintenant que l'effet de surprise du premier album est passé je pense que Robin peut encore nous surprendre....

En écoute du nouvel album Modern Antique :

Abracadabra :

Go To Hell :


En vidéo Abradacabra :


3 commentaires:

Raph a dit…

...dis puisque tu sembles aimer le Jazz , si il te reste un peu de temps , je te mets l'adresse de mon autre blog ou il il y a entre autre un rubrique Jazz ...
ce que je suis en train d'entendre chez toi est sublimissime ...merci à toi...

Aurélie a dit…

J'ai écouté mais je n'ai pas été séduite, je ne sais pas... pas de déclic...Par contre des mélodies très sympa, une bonne ambiance. Dommage que je n'aie pas accroché à la voix

Nagagate a dit…

Salut!
J'ai entendu Robin McKelle hier sur la radio FIP et grace à l'heure (noté) j'ai pu retrouvé sur le net qui était cette chanteuse et le morceau interprété (Abracadabra)car j'ai bien accroché! donc me voici en écoute sur Deezer de ce qu'elle chante... et c'est vraiment très bien!!
Je me suis dit, tien si je passais voir ma p'tite (ou grande comme tu préfère) Saab histoire de voir si tu connais déjà... et ben, oui! "t'es trop forte!!!"

Bizz

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails