Pages

jeudi 8 mai 2008

Coup de Foudre - Mia Doi Todd - Nouvel Album - Gea - Preview - Un ange passe et mon coeur trépasse


Cette semaine j'avoue avoir été chanceuse après avoir découvert l'existence nouvel opus d'Aimee Mann, j'ai eu l'opportunité de rencontrer l'univers musical d'une autre folkeuse Mia Doi Todd. La pochette apaisante de son dernier opus Gea m'intriguait atisant ma curiosité. L'inspiration a été une nouvelle fois de mon côté car j'ai été frappé d'un coup de foudre immédiat : sa voix pure, élégiaque angélique m'a enchantée dès les premiers extraits sonores, elle écrit des textes complexes (elle est à la base une poétesse) et sa musique peut se faire minimaliste ou plus dense en fonction de ses arrangements. J'avoue je suis sous son charme : she definitively puts a spell on me !

Elle est née en 1975, aux Etats-Unis, d'un père japonais et d'une mère irlandaise. Après un maîtrise au sein de la prestigieuse université américaine de Yale, elle sort son premier album en 1997 : The Ewe And The Eye sur un petit label pour ensuite se rendre à New York où elle enregistrera son second opus Come Out Of Your Mine qui se fera repérer pour son folk sombre et dépouillé doté d'atouts inestimables : la voix de la chanteuse, aux contours mystiques, et son écriture élaborée. Elle fera un séjour d'études pendant un an au Japon puis reviendra avec un nouvel opus Zeroone en 2001, plus dépouillé que jamais, cet album sous-estimé à mon sens est un bijou mais introuvable en Europe (un peu comme les deux premiers, soi-dit en passant).

A partir de ce moment, elle décide de légèrement modifier l'approche artistique de sa musique et de lui apporter une nouvelle dimension plus sophistiquée en collaborant avec le producteur Mitchell Froom (Suzanne Vegas, Elvis Costello, etc.) et Yves Beauvais (Madeleine Peyroux) en vue de sortir en 2002 The Golden State . Le son moins acoustique fait place à un univers plus accessible et ouvert, elle y reprend ses anciennes chansons et les a retravaillé afin de leur procurer une nouvelle dimension plus sophistiquée.

Forte de diverses collaborations, elle se libère complètement avec Manzanita (2005) où elle développera des sonorités plus plus pop, elle s'essaiera même au reggae avec bonheur sur le morceau Casa Nova et aux influences hispaniques sur le superbe et mélancolique Deep At Sea. Finalement, en 2006 sortira La Ninja : Amor and other dreams of Manzanita un album composé essentiellement de remixes de Manzanita et qui, contrairement à beaucoup d'albums de remixes, se distingue par sa qualité et le respect des oeuvres originales par le biais de l'apport une nouvelle dimension plus aérienne et électro. Les principaux contributeurs à cet albums sont Dntel, DJ Nobody, Flying Lotus ainsi que d'autres. A noter que 3 remixes de My Room Is White sont présents et pourtant aucune lassitude à l'horizon, ces nouvelles versions y ont toutes leur place respective.

En février 2008, elle sort Gea qui revient à ses premières amours : le folk pur mais avec une instrumentation plus dense et ensorcellante, j'ai écouté de nombreux titres et je suis totalement sous le charme.

Site Officiel

MySpace

Facebook

Amazon.com

Mia Doi Todd

Le fabuleux My Room Is White issu de Manzanita :



Le sombre et torturé The Way issu de Manzanita :



Le cosmique Deep At Sea issu au départ de Manzanita (mais cette version électro est celle qui est disponible sur l'album La Ninja : Amor and other dreams of Manzanita) :



Le mélancolique Sleepless Nights issu de Gea :



Le paradisiaque Night Of A Thousand Kisses issu de Gea :

10 commentaires:

Aurélie a dit…

coucou j'aime beaucoup sa voix mais c'est un peu trop mélancolique à mon goût

Michael a dit…

Je connaissais pas du tout ! Autant c'est typiquement le genre de musique que j'adore habituellement, autant là je ne suis pas très convaincu. Pour une raison simple : sa voix ! Non que je la trouve moche, Je la trouve juste beaucoup trop monocorde, sans relief. Mais en même temps, ça a l'avantage de faire ressortir ses paroles... ;-)

My Head is a Jukebox a dit…

Je trouve qu'elle a une voix assez intriguante, un timbre assez grave, assez vénéneux. C'est vrai que c'est assez mélancolique. Je pense qu'il fait trop beau en ce moment pour écouter ça, j'y reviendrai à l'automne !

saab a dit…

@ Régis :
Tu as trouvé les termes : un timbre grave et vénéneux, j'avoue c'est une musique pour les soirées ou les jours plus sombres et c'est vrai que par ce magnifique temps (qui ne vas pas durer pour la Belgique dès jeudi c'est la pluie hélas) Eric Bibb est la musique idéale !

dubleudansmesnuages a dit…

J'adore! ... Encore une découverte chez toi. Sa douce mélancolie m'embale a souhaite et je m'offriras quelques moments de magie assis confortablement dans mon fauteil. Le genre de musique que fait ronronner mes écouteuses.
Très belle découverte. Félicitation et Merci. Ou l'inverse. Peu importe.
Armando

Anonyme a dit…

nouveau, nouveau... 6 mois quand même. ça fait presque 10 ans qu'elle est là, elle a pas lâché l'affaire, c'est rare. mais ce n'est malheureusement pas demain la veille qu'on verra ce genre d'artistes sur les scènes françaises. ni même spontanément dans les bacs. tous ses albums sont conseillés, nottament La Ninja, pour ceux que l'electronique titille plus que l'acoustique.
tu chantes formidablement de trés beaux textes, tu joues bien de la viole et de la guitare et en plus t'es super belle > mia je t'aime! et vive la clique à carlos niño là bas dans le secteur de los angeles...

Fabrice a dit…

Hey salut tout le monde... Alors, une nouvelle découverte folk... bon pas encore tellement convaincu. J'adore cependant l'instrumentalisation. Effectivement c'est un peu trop monocorde pour moi mais elle a un sacré timbre - tres intéressant a exploiter sur de folk. Il me faut donc tout simplement écouter plus de morceaux pour etre convaincu. La suggestion d'y revenir a l'automne est tres bonne! ;) Elle me fait penser à la voix de Sarah Mc Lachlan dans certaines notes. Bref, merci pour partager Saab...!

Lebowski a dit…

découverte sur un album de Thavius Beck en 2006, j'ai seulement pu me procurer "The Golden State" qui est génial.
je serais pas contre un petit coup de pouce pour dénicher les autres

axóuxere a dit…

Je viens de la découvrir, en l'écoutant sur la radio... j'étais en ligne, alors j'ai profité pour chercher quelques musiques d'elle et je tombe sur ton blog... Quoi dire? Tu as une nouvelle adepte espagnole :) Bon travail!

saab a dit…

@ Axouxere :
Tu es plus que la bienvenue, merci pour le commentaire, je reparlerai de Mia en janvier ! Tes photos sur ton site sont magnifiques et pleine de poésie.

@ Lewowski:
Désolée du retard pour la réponse mais il est possible de dénicher les albums de Mia sur Priceminister dans la boutique dvdlegacy (je l'ai fait), c'est du matériel solide à prix raisonnable mais le délais de livraison frise les 30 jours.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails