Pages

jeudi 2 avril 2009

2007 - Dear Euphoria - Premier Album Eponyme - Reviews - Chronique d'une Douce Euphorie qui transforme la musique en Pierre Précieuse






A la base, cet album qui a la chance d'avoir été réédité sur le label anglais Stereo Test Kit (vous pouvez vous le procurer à leur boutique pour la somme modique de 8,99 livres sterling, je l'ai reçu assez rapidement) s'appelait For everything of worth est une auto-production, personne n'avais accepté de signer la magnifique Elina Johansson qui se cache derrière le projet Dear Euphoria. Depuis le choses s'améliorent pour la belle suédoise car elle a même sorti un deuxième album le 31 mars 2009 : Heal My Violence. Mais si on revient en arrière, on ne peut comprendre ce genre d'injustice, je me souviens même avoir lu à son sujet que nous ne vivions pas dans un monde parfait vu que Paris Hilton était signée et non Elina. Cela résumait parfaitement la situation.

La musique de Dear Euphoria peut se résumer à : la voix d'un ange éploré déclamant les tourments de son âme sur fond de notes de piano qui vous hanteront encore longtemps après que celles-ci se soient évanouies. Vous l'aurez compris sa musique n'a rien de très amusant, elle est sombre et plutôt triste mais elle est tempérée par la subtilité des arrangements et la douceur angélique d'Elina qui s'avère autant une auteur-compositrice douée qu'une extraordinaire vocaliste. L'univers de cette piano girl peut être rapproché de celui de Regina Spektor ou encore celui de Tori Amos afin de vous faire une idée de la musique de la demoiselle. Cependant, il va sans dire qu'Elina Johansson possède sa propre signature musical et vocale et dispose devant elle d'un avenir musical qu'on lui souhaite des plus radieux vu ce premier travail aussi éblouissant que troublant.

Le trouble s'installe dès le premier titre Snow d'une beauté glaciale : une voix haut perchée d'une perfection absolue, la tristesse de ce titre, voire son aspect dépressif, ne ferait pas défaut dans la discographie de Portishead. Une entrée en matière pas des plus accueillantes mais d'une beauté froide magnifique. Une éclaircie se fait ressentir sur l'excellente piste Something Great d'une grâce surnaturelle. Elle constitue davantage une entrée en matière plus aisée pour l'auditeur lambda. Falling Behind représente la chanson parfaite pour tomber amoureux de la musique d'Elina : douce, lumineuse, reposante, une petit bijou pop rare. Oh Softness jour davantage sur le registre de l'émotion un peu dans la même veine des meilleurs travaux de Tori Amos, une perle. Able est sans doute l'une des plus belles réussites de l'album : ensorcelante, cette ballade classique démontre l'étendue du talent d'Elina et sa capacité à captiver l'auditeur.

La simplicité et l'émotion atteingent des cimes sur la sublime ballade If I Had The Voice. Une voix, un vrai texte et un piano, une recette basique mais souvent gagnante. Sur une note sensiblement plus sombre mais toujours sur une base d'arrangements simples et élégants, Awaiting envoûte l'auditeur, à écouter à l'abri de la lumière pour savourer la belle ambiance du morceau. Glorious Laughter inaugure une légère accalmie, la voix d'Elina se fait presque l'écho d'un léger espoir. Mention spéciale pour les arrangements de cordes. Naked Before You est l'un des titres les plus forts de l'album. Intense et magnifique. Plus rock et alternatif No Meant To Have It est très loin de tout ce que l'on a pu entendre jusque là et pourtant c'est plus qu'une réussite, c'est l'un des meilleurs morceaux de l'album. Love Will Make Us Grand clôture sur une splendide note intimiste l'album. Juste parfait.

Un premier album incroyablement maîtrisé, d'une grâce infinie. La voix d'Elina est tout simplement à couper le souffle. Ici une session qui permet de télécharger 5 morceaux live de la demoiselle qui mettent en évidence sa virtuosité vocale.

Note Finale : 18/20

3 commentaires:

clara a dit…

salut Saab! Je viens de commander l'album, sur Amazon.fr y'en a encore des pas chers. J'adore!
Depuis que je fréquente ce blog, ma discographie a singulièrement augmenté : the Bird and the Bee, Ane Brun, Laura Jean, Laleh... Merci mille fois pour toutes ces découvertes. Sans toi, en effet, je vois pas trop où j'aurais pu les entendre!
Clara

saab a dit…

Salut Clara,
Et bien je suis vraiment contente de t'avoir fait découvrir tous ces artistes qui me tiennent à coeur. C'est tout simplement fantastique de supporter les artistes qu'on apprécie et qui le méritent. Et mérci également de ta fidélité.
Bises.

Daniel a dit…

Salut,

Je commente un peu tard, mais c'est parce que j'ai mis du temps à m'en remettre, quel bonheur cet album, et la petite session live aussi.
Merci

Bises

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails