Pages

lundi 19 octobre 2009

2009 - Nikki Yanofsky - Ella... of Thee I Swing - Review - Chronique d'un petit prodige





Vous souvenez vous de ce que vous faisiez à 13 ans ? Aviez-vous un talent particulier ? Les "miens" consistaient essentiellement à essayer d'élaborer des plans pour éviter d'aller à mon athénée, à faire des monstrueuses bulles avec mes chewing gums et à lire des livres d'horreur de Stephen King, okay ce ne sont pas des talents ;-). A 13 ans, la jeune beauté canadienne Nikky Yanofsky a enregistré Airmail Special pour l'album hommage : We All Love Ella: Celebrating the First Lady of Song distribué par le prestigieux label Verve et a également sorti son premier album de jazz toujours dans le cadre d'un hommage appuyé à Ella son artiste préférée - Ella... of Thee I Swing enregistré en live le 11 octobre 2007 à la Place des Arts de Montreal. Bien sûr, vous allez me dire que comment peut-on retranscrire les émotions de tous ces classiques du jazz sans réelle expérience de la vie encore évidente, j'irai même dire que ce que fait Nikki aura le don d'horripiler les puristes du genre. Pourtant, cette fille est géniale, aussi jeune soit-elle, elle possède un aplomb, une énergie et une volonté incroyables. Elle m'a touché droit au coeur, j'ai été sensible à sa fraîcheur et à son talent très prometteur.

Qu'en est-il de cet album ? Il n'est pas adressé uniquement aux personnes adultes uniquement attendri par le talent d'une jeune fille qui pourrait être leur fille ou petite fille. Non, cet album ne sent pas la naphtaline. La belle voix claire puissante de Nikki est encore juvénile, à l'avenir, il va sans dire, qu'elle se transformera certainement mais Nikki possède déjà cette étincelle rare qui fait d'elle une graine de superstar, elle est faite pour être connue internationalement, pour briller et éblouir. L'album est un régal, très savoureux et frais, cependant j'ai quelques coups de coeur assez particuliers : l'aérien et tonitruant Swingin' On The Moon, la très émouvante cover de You've Changed sur laquelle Nikki se révèle très subtile, le pétillant Relax Max, le magnifique acoustique et bluesy Hear Me Talkin' to Ya, sa belle version d'At Last qu'elle dédicace à son chien (cela ne s'invente pas), sa superbe interprétation nuancée d'Over The Rainbow et la pureté dégagée par With A Little Help From My Friends.

Une introduction jazzy étonnante pour une future grande voix.

Note Finale : 13/20

MySpace

Où Acheter ?

Amazon.ca

Miomusik



4 commentaires:

Aurélie a dit…

quelle voix pour un si jeune âge! c'est époustouflant! une artiste à suivre!

Lucrecia Bloggia a dit…

Bonjour Saab!
La première fois que j'ai vu Nikki, c'était lors d'un talk show local, à la télé. J'ai été impressionnée au plus haut point.
Puis, je suis allée l'entendre en concert il y a 2 ans. Formidable! Une voix impressionnante, très prometteur pour le futur. Ce petit bout de femme nous a livré un super concert!
Bien hâte de suivre sa trajectoire artistique.

Ingrid a dit…

Je l'ai découverte avec Airmail special. Elle m'a bluffé ! J'ai son album, c'est un petit bijou que je ne me lasse pas d'écouter.

sergiodadi a dit…

Si vous aimez Nikki Yanofsky, il existe depuis quelques mois un forum francophone qui lui est dédié. Le site est:

http://www.nikkiyanofsky-forum.fr/

N'hésitez-pas à vous inscrire !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails