Pages

vendredi 11 avril 2008

Beady Belle - Belvedere - Review - Chronique d'un album A Touch Of Paradise





Mais qui se cache derrière un nom aussi bizarre et quel genre de musique cela cache-t'il ??
Tout d'abord c'est un groupe d'origine norvégienne composé principalement de Beate S. Lech la superbe chanteuse et compositrice et de Marius Reksjø qui s'occupe de tout ce qui est basse et programmation. Leur style musical : jazz, nu-jazz, pop, drumn bass au départ qui se retrouvent sur leurs trois premiers opus : un résumé de leur carrière s'impose (promis très court ) :
- 2000 : sortie de leur premier opus Home sur le label Jazzland (label norvégien qui est réputé pour mêler le jazz avec des sonorités électroniques), cet opus est vraiment prometteur : cette musique improvisée et à 100% originale montre un autre aspect du jazz quand il est mélangé à de l'électro : deux morceaux en écoute :
Ghosts
:

Lose Or Win
:


- 2004 : deuxième opus Cewbeagappic (mon préféré avec celui que je chronique) toutes les espérances sont comblées, on s'éloigne de l'électro qui apparaît davantage en filigrane que comme ligne conductrice, cet opus laisse rêveur tant par sa réussite artistique que par la magnifique voix de Beate qui nous enchante. En écoute :
Big Balloon :
- 2005 : consécration avec Closer cet album plus ascétique que les deux premiers est à première vue difficile d'accès mais au fil des écoutes se déploie un vrai joyau de la musique et malgré le fait que je l'ai déjà écouté 3 fois il me faudra encore du temps pour saisir la vraie richesse de cet album plus expérimental mais peut être meilleur que les deux précédents opus.
En écoute :
Airing:


Bon il temps pour moi de faire une review plus détaillée de ce quatrième opus qui prend un tournant musical nouveau : l’électro et l’expérimentation sont beaucoup moins présents pour ne pas ainsi dire les grands absents de ce nouvel opus pour laisser place à des ambiances douces et paradisiaques en compagnie de la divine voix de Beate. Désormais le folk, le blues, la pop et même quelques notes de country sont de la partie et je dois dire que ce revirement musical est plus que réussi rien n’est laissé au hasard : les arrangements élégants et doux, les lyrics, la voix de Beate au firmament de sa beauté tous ces éléments sont merveilleusement combinés en vue de réaliser un opus court (une peu moins de 40 minutes et « seulement » 9 chansons) mais direct et délicieux.

Le ton est donnée (comme souvent) dès la première piste Apron Strings, des notes de blues et de jazz sur de la pop, un morceau calme qui nous transporte dans un monde ouaté au gré de la voix si douce et maîtrisée de Beate. Mais ce magnifique morceau n’est qu’un prélude au morceau le plus cérébral et éthéré de l’opus : A Touch Of Paradise : une touche de paradis que dire de plus avec un titre pareil, des lyrics élégantes et cette voix sensuelle et divine de Beate (les arrangements vocaux sont extra) sur un fond sonore planant ? Rien de plus laisser vous transporter (voir la tracklisting pour l’écoute, c’est un ordre !). Malgré l’excellence du précédent morceau on ne diminue pas niveau qualitatif avec le bluesy Tower Of Lament, la mélodie est accrocheuse, la voix de Beate s’accorde merveilleusement bien avec Jarle Berhoft un autre chanteur d’origine norvégienne qui selon Beate est la plus belle voix masculine de Norvège (dixit dans le remerciements !).

Self-Fulfilling cependant est le premier vrai duo de cet opus mais pas en compagnie de la première venue il s’agit d’une valeur montante de la nu-soul américaine mademoiselle India.Arie (que j’apprécie tout particulièrement) et si je suis très loin d’être fan des duos (souvent plus raté que réussi car souvent pour objectif purement commercial de pouvoir mettre le nom sur la jaquette arrière de l’album) je peux reconnaître que celui-là procure un plaisir évident pour les oreilles, ce morceau est groovy à souhait et les deux chanteuses s’en donnent à cœur joie sur des paroles qui incitent à l’échange et la collaboration. Tranquil Flight navigue sur des sons soul-jazz-country avec une facilité déconcertante, c’est doux et charmant, tendre, le refrain est particulièrement très soulful, c’est une chanson qui nous invite au dépaysement, au rêve.

Intermission Music est le deuxième duo que Beate partage avec Jamie Cullum  et je dois dire que ce duo est des plus réussis, même si sur papier cela ne semblait pas évident, en réalité les voix des deux interprètes s’accordent parfaitement et Jamie fait excellente figure, le résultat est élégant, simple et agrémenté d’une pincée de sensualité. Viscous Ocean est certainement le morceau le plus inspiré par les paysages de Nashville, il est est très catchy, le rythme en forme de mid tempo est vraiment excellent de même que les instruments folkloriques, mention très bien une fois de plus pour les refrains et l’utilisation à bon escient des chœurs. Boiling Milk est dans la droite lignée du morceau précédent, Beady Belle n’hésite pas à utiliser les sons country et blues pour donner un cachet affirmé à ce morceau accrocheur. On finit en apothéose avec la ballade Two Faced cette song jazz-folk apporte un bien-être, un apaisement incroyable, on laisse les instruments s’exprimer, la voix mélancolique de Beate n’a pas besoin d’être omniprésente pour nous hanter.

Whats Next ? Nothing more excepts que j’a-do-re cet album, plus je l’écoute plus je suis amoureuse de lui, il est proche de la perfection comme touché par la grâce, 9 chanson rien de plus rien de moins pour nous envoûter, pour nous apaiser mais attention ce n’est jamais ennuyeux, on ne tombe pas dans la musique d’ambiance c’est trop subtil, et trop beau pour cela. C’est soul, jazz, folk, country, cela sort de l’ordinaire des musiques calibrées sur la FM. Et pourtant pas besoin de plusieurs lectures pour être séduit dès la première écoute de cette œuvre d’orfèvre : c’est lumineux avec quelques touches de mélancolie, c’est distingué sans être pompeux, beaucoup plus organique et humain que leurs précédents opus et d’une douceur paradisiaque. Vous trouvez que j’en fais de trop ? Ecoutez les extrais mis en ligne et vous succomberez !

Note Finale : 17/20

Site Officiel

MySpace

Facebook
Où se Procurer ce Bijou ?

Amazon.fr, Fnac.fr

Cdon.eu



10 commentaires:

My Head is a Jukebox a dit…

Hello Miss Saab,

Très belle découverte en effet. Je ne connaissais pas du tout. A première vue comme ça je pense à Norah Jones. Il faut que j'écoute tout ça attentivement, mais divshare c'est chiant, ça saute, la musique se coupe. Ca m'énerve !
En tout cas merci pour la découverte.
Régis.

saab a dit…

Désolée pour divshare mais il me facilite la tâche avec son lien direct mp3 pour mettre des sons... j'espère que cela va se remédier à l'avenir ou que je vais trouver une solution alternative ;-). C'est vrai que cela peut ressembler à Norah Jones mais c'est plus intimiste, moins calibré.

Benjivolt a dit…

Hi Saab!!

J'adore Beady Belle! Je la suis depuis son premier album Home! J'avais eu un coup de foudre pour Closer! Belvedere, il y a quelques titres excellents, comme Boiling Milk par exemple, par contre je n'aime pas du tout sa collaboration avec Jamie Cullum... Enfin bref, je vois que nos goûts musicaux sont très proches, puisque je suis un vrai fan de Bat For Lashes aussiii !!! Merci à toi!

saab a dit…

@ Benjamin :
c'est vrai que nos goûts musicaux se rapporchent très fort (et je comprends aussi que tu n'accroches pas trop avec Jamies il a un timbre de voix... euh très particulier). Et Merci encore à toi pour la redécouverte de Martina Topley-Bird ;-)

liliba a dit…

Mais comment tu fais pour connaître toutes ces musiques ???? Je ne sors pas de la variété française ou de quelques tubes de ma jeunesse (années 80-90, eh oui, c'est pas hier !!!), à part ça je suis nulle !!!!!

saab a dit…

En fait il existe de fous du zapping et moi c'est la même chose mais musicalement sur internet. Ou je trouve seule ou je mentionne la personne qui m'a fait découvrir le son :

Plusieurs sites permettent de belles découvertes accessibles :

Beaucoup de folk et du jazz :
http://ericboisson.typepad.com/le_blog_deric_boisson/

Ce site Bochalas permet de belles découvertes avec lien pour écouter ou offre une possibilité de télécharger (illégal mais bon la découverte et l'achat éventuel par la suite est à ce prix...)
http://bolachasgratis.blogspot.com/

Tous les samedis il y a la semaine musicale d'Armando sur son http://dubleudansmesnuages.com/
Dernièrement il m'a fait découvrir les Cowboy Junkies (country alternatif avec beaucoup de belles ballades) et Curtis Stigers (crroner façon Michael Bublé en plus mature)

Un site qui introduit à pas mal de belles chanteuses folk ou autres :
http://listenseefeel.blogspot.com/

Le site dé Régis qui m'a permis de découvrir les Black Keys et Bellrays deux groupes de rock qui valent lé détour :
http://myheadisajukebox.blogspot.com/

J'espère t'avoir un peu aider ;-) Tu es la bienvenue et soi-dit en passant ton blog est vraiment super, je passe quotidiennement pour voir si je ne suis pas trop dépassée côté lecture et pour apprécier tes critiques bien construites !

dubleudansmesnuages a dit…

Merci pour la pub Saab.
J'écoute ta musique sans "secousses". Tout a l'air perfect.
Merci pour la découverte. C'est en effet superbement harmonieux, riche et original.
Mes économies te disent merci ... moi aussi.

saab a dit…

@ Armando :
A charge de revanche ;-)

Anonyme a dit…

Bonjour Saab,

J'ai beaucoup apprécié la voix Beady Belle. Douce et harmonieuse comme j'aime.

Merci pour cette écoute.

Denise

saab a dit…

@ Denise,

Bonjour Denise, je te croise chaque jour sur le site exceptionnel d'Armando et je trouve tes commentaires toujours justes et plein de gentillesse.

Je sens par le biais de ta plume une personnalité généreuse et très ouverte. Tu es la bienvenue... bon je sais que de temps en temps j'ai des goûts musicaux un peu bizarres et très éclectiques...

Un excellent wee-end à toi ;-)

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails