Pages

mercredi 28 avril 2010

2009 (Rééd. 2010) - Miss Li - Dancing the Whole Way Home - Review - Chronique d'une pop girl délirante et émouvante






J'essaye le plus souvent de tenir mes promesses, c'est compliqué mais je commence tout doucement à y arriver. Quand je vous ai présenté en juin dernier celle qui selon moi est l'une des reines de la pop suédoise Miss Li au travers de son Best Of ici, je pensais sérieusement faire rapidement la chronique de son quatrième album studio Dancing The Whole Way Home vu que je le possédais déjà à cette époque là. Cependant, une fois de plus mon agenda s'est bousculé et rétréci en fonction de tous mes coups de coeur ; la réédition de ce dernier opus studio dans le courant de ce mois d'avril 2010 pour le marché français, entre autre, me permet de vous en dire quelques mots des plus positifs. Miss Li est certainement l'une des plus grandes chanteuses de son pays, elle ne possède pas la plus belle voix qui soit et je peux même avouer, à ma plus grande honte, qu'à la base sa petite voix pincée m'énervait sérieusement et pourtant... elle est extraordinaire, quand elle chante, c'est avec cette flamme, une verve et énergie considérables, impossible de rester de marbre face à la musique de ce petit bout de femme qui réjouit profondément avec ses mélodies imparables, ses rythmiques endiablées et ses textes noirs qui frappent souvent droit au coeur.

Quand I Heard of A Girl ouvre l'album, on pense avoir à faire, à un pop single comme les autres, super bien foutu, le refrain est entêtant mais cela n'est que la surface car le chant de Linda Carlsson est plus sobre et canalisé que d'habitude (si l'on se réfère à ses prestations sur ses précédents travaux), le texte sensible évoque les sentiments d'impuissance et de méconnaissance par rapport au suicide d'une jeune fille harcelée. Un morceau génial qui prouve la nouvelle maturité de l'artiste. Le ténébreux et piquant Dirty Old Man flirte avec le jazz et le blues le parant ainsi d'arrangements envoûtants. Excellent. Un véritable cri du coeur s'échappe de Miss Li sur True Love Stalker, s'entêtant à traquer celui sur lequel elle a jeté son dévolu. Un sublime mid tempo à l'atmosphère étouffante. Languissant et sensuel, l'acide et latin Polythene Queen donne un très bel aperçu sur sa capacité à défricher de nouveaux horizons musicaux plus exotiques et improbables.

Is This The End est l'une de mes chansons préférées de l'album : son aspect pop et relevé ne sont, une fois de plus, que des paravents pour mettre en évidence un rupture sentimentale chantée de façon poignante. Une merveille, un petit chef d'oeuvre de concision et de justesse. Dancing The Whole Way Home, le titre éponyme de l'album renoue avec plus de légèreté, son énergie positive "peace and love" (façon The Beatles) nous donnant envie de sourire et de danser jusqu'à satiété. Le morceau soul Stuck In The Sand rend Miss Li plus que jamais attachante sur cette chanson qui évoque un amour qui n'est plus réciproque. Continuant sur son élan, la gravité du sujet (une fausse couche) Daughter or A Son nous tire littéralement les larmes des yeux. Magistral. Le moment est idéal pour insérer le terriblement addictif Bourgeois Shangri-La, un duo acidulé et délirant partagé avec Amanda Janssen et qui a été utilisé pour couvrir une campagne publicitaire d'Apple. A écouter absolument pour faire pétiller votre journée. Les aspects désuet et polissé de The Boy and The Fancy Suit lui donnent un charme intemporel irrésistible mais le morceau de clôture Stupid Girl lui ravit rapidement la vedette. Ironique et doté d'arrangements, grandiloquents et poussifs, inspirés de la musique de l'Europe de l'est, il s'agit d'un morceau de pop épique fabuleux.

Un quatrième album qui démontre une nouvelle étape musicale franchie pour Linda Carlsson s'imposant plus que jamais comme l'une des plumes et l'une des musicennes les plus exaltantes de scandinavie et au-delà. Pop, cabaret jazz, blues ou même soul, tous les styles lui siéent à merveille. Un Must Have de 2009/2010.

Note Finale : 18/20

Site Officiel

MySpace

Facebook

Où se Procurer cette Merveille ?

Fnac.fr

Amazon.com

Cdon.eu

Klicktrack


Miss Li - Dancing the Whole Way Home (Bonus Track Version)



1 commentaires:

Fritz a dit…

Je me mélange toujours ente Miss et Likke Li :-o Mais bref, ce dernier album est à la hauteur de ses précédents: c'est jeune, c'est frais, çà sent l'été et j'adore ce côté abrasif dans sa voix.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails