Pages

vendredi 6 août 2010

2010 - Danielle Doyle - The Cartographer's Wife - Review - Chronique d'une conteuse à la voix ensorcelante



<a href="http://danielledoyle.bandcamp.com/album/the-cartographers-wife">My Bird by Danielle Doyle</a>

Danielle Doyle est une toute fraîche newcomer. La jeune artiste américaine a commencé à se produire officiellement sur scène au tout début 2009, en définitive, il n'y a même pas deux ans. Elle a rapidement attiré l'attention d'artistes aussi renommés que Loudon Wainwright III, Dawn Landes, Heather Masse qui lui ont donné la chance de se produire en ouverture. Des débuts spectaculaires qui seront vite concrétisés par un début discographique The Cartographer's Wife sorti en mars 2010. Originaire de Sommerville dans le Massachussets, Danielle Doyle mentionne dans ses influences musicales deux figures de proue du country alternatif : Neko Case et Gillian Welch mais c'est lors d'un concert passionné de Josh Ritter, son chanteur préféré, qu'elle a pris conscience de son envie bouillonnante de faire partager la passion musicale qui l'animait également. Une décision précipitée qui a provoqué ses balbutiements réussis sur scène et la réalisation de son premier Lp The Cartographer's Wife qui navigue entre country alternatif et folk music.

Ce qui frappe d'entrée de jeu quand vous découvrirez la musique de cette belle jeune femme c'est tout d'abord sa splendide voix : son grain de velours un peu voilé dégage une légère sensualité foncièrement troublante. Cependant, tous ces compliments ne doivent en aucun cas être un écran de fumée (si beau soit-il) par rapport au contenu de ce premier opus car l'artiste est avant-tout une auteur et compositrice au talent débutant remarquable. Elle dit s'inspirer beaucoup d'éléments extérieurs pour écrire car sa vie ne s'avère pas assez trépidante et intéressante cependant elle possède cette faculté de nous conter ces histoires pour la plupart en provenance de son imaginaire fertile et subtil en se les appropriant comme si elle les avait elle-même vécues. Une faculté assez impressionnante pour une artiste aussi novice en la matière. The Cartographer's Wife a été enregistré en l'espace de trois jours dans des conditions live sous la houlette du producteur John Nolan dans un studio de sa petite ville natale Sommersville. Cet album, exempt de toutes veillités mainstream, dégage une authenticité et une délicatesse aussi rafraîchissantes qu'enthousiasmantes.

 My Bird débute l'album sur une note dénudée et mélancolique presque vaporeuse avant de se voir attribuer une instrumentation fine et rustique appréciable. Le résultat est tout simplement enchanteur. Pompeii continue sur un registre folk aux contours bohèmes, un magnifique morceau tourmenté qui aborde un sujet aussi complexe que la fin du monde (en l'écrivant, elle avait à l'esprit l'image du personnage principal de Weeds joué par Marie-Louise Parker s'échappant de sa banlieue Agrestic ravagée par les flammes à la fin de la saison 3 du show). S'aventurant toujours dans les recoins sombres de l'humanité, Danielle Doyle évoque le meurtre passionnel sur le crépusculaire et  tortueux Salome. La somptueuse ballade acoustique The Cartographer's Wife d'une douceur angélique tranche un peu avec les paroles évoquant la nostalgie de l'être qui est loin de soi.  Qu'il est difficile d'expliquer les raisons d'un amour inconditionnel que l'on voue à une chanson : entre dream pop et jazz, Sky fait partie de ces morceaux qui hantent l'esprit durablement. Une pièce fascinante. A Little Love intervient au début de la deuxième partie de l'album comme une fort charmante brise légère et lumineuse mais Roots_Wings et Lake Eerie viennent rappeler immédiatement que Danielle Doyle est faite sur mesure pour inventer quelques-unes des ballades folk acoustiques les plus belles, harmonieuses et nuancées de 2010.

The Cartographer's Wife est à ranger du côté des albums folk les plus réussis de 2010. Danielle Doyle est sans conteste une voix et une plume hautement désirables qui n'attendent plus qu'à être désirées par vous, la suite logique de leur destin.

Note Finale : 17/20

Site Officiel

MySpace

Facebook

Où Trouver ce Bijou ?

Cdbaby

Amazon

The



1 commentaires:

Aurélie a dit…

magnifique! j'ai craqué, je l'ai pris sur itunes

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails