Pages

mardi 16 septembre 2008

2008 - Eva Cassidy - Somewhere - Reviews - Chronique d'une artiste émouvante






J'avais évoqué il y a un peu plus d'un mois la sortie prochaine d'un enième album posthume d'Eva Cassidy sans avoir plus d'indications qu'une tracklisting plutôt intéressante. Il est vrai que je pensais que ses proches avaient fait le tour de la question avec 7 albums (dont le Live At Blues Alley et The Other Side de Chuck Brown) et une compilation Wonderful World et deux albums de médiocre qualité (ringards et mal produits) mais qui n'ont pas été reconnus par la famille : Method Actor et No Boundaries. Après quelques sueurs et plusieurs écoutes suite à l'achat de Somewhere la semaine passée, je peux rassurer les fans d'Eva (les autres pas besoin de s'appesantir sur ce post...) cet album est une perle. Un (dernier ?) moment émouvant à passer avec celle qui devint un mini-phénomène musical suite à la publication de Songbird.

Mon cher Armando, j'espère que tu m'autorises à reprendre ta "critique" que tu as rédigée pour ton billet concernant ta semaine en chanson du 6 septembre 2008 parue sur ton site dubleudansmesnuages, car elle résume à merveille ma pensée :

"J’aurais fait le tour de l’univers pour l’avoir. Le dernier bijou d’Eva Cassidy. Je sais que quelque part, cachés, il doit y en avoir plein d’autres.
Sa voix m’offre toujours cette émotion qu’aucune autre ne remplace. Vous savez, ce diamant pur qui prend tout son éclat quand il brille à la lumière de sa voix.
Aucune vocalise perdue ne vient déranger ce bonheur de voyager accroché aux ailes de sa voix d’ange, qui s’envole dans le ciel où le bleu n’a jamais été aussi beau.
Faites attention tout de même. Avec cet album, vous risquez de prendre 12 gros morceaux de bonheur en pleine tronche, comme ça d’un coup… Et ça vous laisse le cœur en émoi.
Eh oui, les anges existent.
J’ai toujours eu un doute quant à leur sexe mais aucune concernant leur voix
. "

Coat Of Many Colours débute cet opus de superbe façon, une cover sobre et douce. Une version qui rempli les conditions Live et acoustique donne un résultat superbe à l'écoute, déjà des frissons apparaissent au niveau de la nuque. My Love Is Like A Red, Red Rose a été enregistrée en Live, cette chanson traditionnelle, l'émotion au bord des lèvres, Eva transmet des émotions universelles au plus grand nombre d'entre nous. Une magnifique ballade émouvante. Ain't Doin' Too Bad relève sérieusement le tempo, si Eva brille sur les ballades, elle se révèle comme une incroyable performeuse sur les up-tempo, ce morceau de blues énergique, rondement mené de main de maître par Eva et ses musiciens, a bénéficié de réarrangements. Résultat parfait. De même que Chains Of Fools qui a bénéficié de certains aménagements afin de lui donner un aspect fini et plus dynamique. Cette version, bien entendu ne fait pas oublier celle d'Aretha Franklin, est rappropriée par Eva de très belle façon : énergique et habitée. Sublime.

Won't Be Long a été enregistré en Live dans le studio de son producteur Chris Biondi et si le résultat à l'audition n'est pas parfait (le son laisse à désirer) cela n'en reste pas moins une excellente piste dynamique sur laquelle Eva fait un malheur de même que Keith Grimes le guitariste. Walkin' After Midnight est une chanson de country popularisée par la grande Patsy Cline. Cette version Live rendue par Eva est une petite merveille. Early One Morning est un enregistrement qui date de 1987 et mêle chant traditionnel et écriture d'Eva pour la première fois. C'est un vrai bonheur d'écouter cette piste aux influences country/americana avec une Eva encore très jeune au moment de l'enregistrement mais qui dévoile déjà une vraie personnalité. A Bold Young Farmer est ma chanson préférée de cet album (même si je les adore toutes sans distinction) c'est la ballade qui m'a le plus émue. Eva interprète cette chanson de façon sublime à vous briser le coeur net. Un joyau

On continue dans le registre doux et tendre avec le superbe If I Give My Heart, cette chanson roots est un duo entre Eva Cassidy (au chant et à la guitare acoustique) et son frère Dan Cassidy (au violon). Cette chanson qui date de 1994 n'a pas pris une ride, un morceau intemporel émouvant. Blue Eyes Crying In The Rain joue également la carte de l'intimité et de l'acoustique, de nouveau je ne peux m'empêcher d'être émue, d'être touchée par la sincérité et la simplicité de son interprétation. L'une des meilleures chansons de l'album est sans conteste Summertime, cette reprise du classique du couple Gershwin est tout simplement une pure merveille, l'une des meilleures reprises avec celle de Pura Fe' (je vous en reparlerai dans les semaines à venir de cette autre artiste exceptionnelle). Une touche latine et acoustique donne une dimension divine et aérée de ce magnifique classique. Somewhere clôt cet album. Co-écrite par Eva et Chris Biondi, cette chanson qui possède un petit côté ringard (?) au niveau des arrangements un peu emphatiques s'avère pourtant un superbe hymne, les paroles qui traitent des sujets de la mort, la solitude et le partage sont particulièrement fortes et spirituelles. Renversant.

17/20 : je sais, je ne suis pas objective mais étant plus que satisfaite du résultat (j'étais loin de m'attendre à ce résultat, tablant davantage sur des fonds de tiroirs de mauvais goût) je ne me vois pas lui attribuer une moindre note. J'ai été subjuguée de nouveau en écoutant Eva et ce cd constitue une superbe addition à ma collection et l'un des albums les plus touchants et émouvants de cette année 2008. On peut ou non aimer Eva Cassidy mais on ne peut lui enlever ce qui la caractérise : son honnêteté, sa sincérité et sa simplicité. Sa maestria est de reprendre des chants traditionnels ou des reprises d'artistes plus connus et de se les rapproprier brillamment avec une déroutante facilité. Le travail de Chris Biondi, de Keith Grimes Dan Cassidy et des autres collaborateurs est également à saluer. Un album posthume certes mais quel album tout de même.

Site Officiel

Où Trouver ce Bijou ?

Amazon.fr, Blix Street Record Store

Somewhere - Eva Cassidy

3 commentaires:

dubleudansmesnuages a dit…

Tu me fais me rougir... (clin d'oeil).

saab a dit…

Merci Armando, je sais que nous partagons l'amour de la musique d'Eva et tu en as si bien parlé, cela me parraissait naturel de te citer

Raph a dit…

il me semblait bien que j'avais vu cet album chez toi.... j'étais tout à l'heure à la média et je tombe sur cette pochette... persuadé d'avoir lu une critique dithyrambique quelque part... et je ne me suis pas trompé... toi non plus d'ailleurs... je crois bien que je vais approfondir la question... merci à toi... :-)

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails