Pages

mardi 2 septembre 2008

2008 - Kate Walsh - Tim's House - Reviews - Chronique de la douceur et de la simplicité incarnées sous la forme d'un petit bout de femme





Ahh la jolie Kate Walsh, je vous en avais parlé ici il y a déjà plus de deux mois et beaucoup d'entre-vous étaient tombés sous son charme ravageur. Pour ceux qui n'étaient pas là, cela pourait être une séance de rattrapage, pour les autres, une confirmation ou une infirmation de l'excellent premier contact vécu avec cette charmante artiste. Celle qui a enregistré son second opus Tim's House en hommage à la maison de celui qui la produira Tim Bidwell sans l'aide d'aucune major est une très belle découverte de 2008 indiscutablement.

Je ne peux que confirmer après avoir reçu le cd commandé et l'avoir écouté maintes fois consciencieusement que cette jolie oeuvre est une perle, un bijou, un joyau qui possède la recette miracle de faire de la musique moelleuse, douce, feutrée sans jamais tomber dans la pathos ou la mièvrerie (dixit l'album Coco de Colbie Caillat est réellement ennuyeux et mièvre n'en déplaise aux amateurs de la demoiselle). Ce cd contient 10 plages acoustiques sobrement produites avec de jolis arrangements (guitare-piano-cordes) qui mettent en avant le timbre ô combien doux et hypnotique de Kate. Sa musique qui peut être apparentée à celle de Norah Jones ou de Katie Melua se distingue du fait que l'on ressent davantage d'implication personnelle de la part de Kate qui n'hésite pas à mettre à nu son joli coeur brisé.

Un sentiment de mélancolie et de tristesse parcourt chaque plage de cet opus sans pour autant appesantir cet opus qui se savoure comme une sucrerie légère et fraîche. Kate possède également un joli brin d'écriture sur les histoires d'amour comme peut l'attester le magnifique Bury My Head qui rend un joli effet de voix réverbéré à Kate. Une chanson en particulier ? Non, je vous atteste sur l'honneur que l'ensemble des chansons sont du même ressort : douces, fragiles, mélancoliques et superbes mélodiquement parlant. Il est bien difficile de ne pas être ému, de ne pas être touché (même si vous êtes doté d'un gros coeur d'artichaut) par Your Song, Don't Break My Heart, Betty, Bury My Head, Tonight ou encore Goldfish et Fireworks. Quoi ? Oui je sais j'ai cité la quasi entièreté du tracklisting, je n'ai pas pu m'empêcher !

Ce disque sonne comme un baume de douceur et de simplicité à nos oreilles écorchées par la radio et la télévision. Les amateurs de vraie musique folk (je retape dessus pour la forme et parce que cela me fait un bien fou psychologiquement parlant : Colbie Caillat ce n'est pas du folk mais de la pop... sans âme) avec un zeste de pop et de jazz ne devraient pas être déçus. Kate Walsh : Une découverte façon The Next Big Thing, elle a tout d'une grande sans même avoir élevé la voix une seule fois car ses murmures à eux seuls ont fait trembler notre coeur.

Note Finale : 16,5/20

MySpace

Site Officiel

Facebook

Où se Procurer ce Bijou ?

Amazon.fr, Fnac.fr

Cdwow

1 commentaires:

Thierry a dit…

J'aime sans retenue !
Merci beaucoup, Saab !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails