Pages

mardi 22 décembre 2009

2009 - Julie Feeny - Pages - Review - Chronique d'une artiste qui allie pop et musique classique avec génie



Pages by Sabine De Greef on Grooveshark Je suis sure que vous vous souvenez de Julie Feeney, j'avais chroniqué son premier album 13 Pages en juin de cette année. Ce fut un tel coup de foudre que Julie devint instantanément mon artiste irlandaise préférée et pourtant ce pays ne manque pas d'artistes talentueux. En effet, Julie Feeney sort complètement de l'ordinaire et démontre qu'une jeune femme artiste peut disposer de toutes les cartes en main afin de sortir l'album de ses rêves. Bien entendu, il faut savoir être polyvalente, talentueuse et avoir une volonté de fer. Toutes ces conditions, Julie fait bien plus que les remplir : elle écrit, compose, orchestre, produit (sur son propre label Mittens)et chante en intégralité ce nouvel opus Pages sorti au printemps dernier. Cependant, Pages est un album d'une beauté intemporelle dont l'écoute s'adapte à toutes les saisons même à l'hiver. Julie a plus que jamais repoussé les limites de la musique de chambre en associant mélodies pop avec une orchestration classique lumineuse et complexe.

Julie Feeney arrive à insuffler légèreté et vie à un style musical souvent décrit comme poussiéreux et statique. L'univers musical de Julie est tout le contraire : poétique, élégant, subtil et empreint d'un renouveau vivifiant un peu à l'image de l'ouverture de l'album : Love Is A Tricky Thing sur lequel on retrouve l'extraordinaire voix de Julie toujours aussi marquante et reconnaissable. les arrangements de cordes sont à se damner sur ce morceau enjôleur au refrain entêtant. Une merveille qui fait place à tant d'autres. Impossibly Beautiful captive avec ses choeurs omniprésents et son ambiance légère contrairement à Grace qui nous plonge dans une sorte de mélancolie profonde. Personnellement, c'est l'un des morceaux que j'ai le plus écouté en 2009. Un petit chef d'oeuvre qui sonne déjà comme un classique. L'ambiance de Valentine's Song est à la fois plus merveilleuse et espiègle pour ce morceau hypnotisant. One More Tune met en avance des arrangements plus grandiloquents qui annonce comme un air de printemps. Sublime. Je comprends pourquoi Daniel de Listen, See, Feel a mis Myth en écoute pour représenter l'album. C'est un magnifique et court morceau d'une infinie finesse et douceur tout en murmures. Mr Roving Eye Guy propose des teintes légèrement humoristiques sur des arrangements d'une grande délicatesse. Un highlight de l'album. La vaporeux et dreamy Stay est un petit bijou capable de faire rêver mais retour vers plus de verve avec le très beau et théâtral Life's Nudge. Monster nage dans une atmosphère optimiste délicieuse. Un morceau très rafraîchissant. La chanson d'amour est sublimée avec l'émouvant Nothing To Declare. L'émotion est à son paroxysme. Knock Knock clôture avec une touche de tendresse cet album. étourdissant.

Pages - album d'une grande perfection et délicatesse - semble être le produit d'une artiste surnaturelle dotée d'une voix remarquable Julie Feeney. Un des meilleurs albums de 2009.

Note Finale : 20/20

Site Officiel, Facebook

Ou l'acheter ?

Sa boutique personnelle ici, Amazon


Julie Feeney - Pages



4 commentaires:

Ingrid a dit…

Dommage, j'aime beaucoup ce mélange des deux genres mais sa voix ne me séduit pas du tout.

Philesb a dit…

Je possède cet album (dédicacé par Julie) depuis plusieurs mois et pour moi aussi c'est l'un des meilleurs albums de 2009.Julie est très talentueuse et en plus très gentille (on a échangé pas mal de mails car je voulais avoir un exemplaire de Pages dédicacé mais le lien pour acheter l'album ne fonctionnait pas alors j'ai envoyé l'argent directement et elle m'avait envoyé le disque avant de recevoir mon argent).

Ca va faire quelques mois que je n'ai plus fait de chronique d'albums alors que j'ai quelques nouveaux disques :(

saab a dit…

@ Philesb :
Et bien n'hésite pas, cela me ferait plaisir que tu réécrives si tu as le temps, je suis sure de faire de belles découvertes ;-)

C'est vrai que l'album de Jile est tout simplement un petit chef d'oeuvre de classe et d'élégance.

Philesb a dit…

@Saab:
Des 5 nouveaux disques que je possède depuis le dernier Camera Obscura, 2 sont des découvertes que j'ai fait grace à toi.Meme trois avec Julie Feeney car lorsque tu avais chroniqué son premier album, j'avais cliqué sur son MySpace mais je n'avais pas spécialement aimé les chansons (toutes de Pages) et lorsque Wears The Trousers a chroniqué Pages j'ai cliqué sur le lien MySpace et là j'ai adoré les chansons qui étaient pourtant les memes.J'étais sur que j'avais déjà vu cette page MySpace et je suis allé vérifier sur ton blog et c'était bien chez toi que j'avais découvert Julie Feeny en premier :)

Les deux autres albums je pense que tu les a déjà meme si tu ne les a pas encore chroniqué.Je vais surement tous les poster d'un coup ce week end mais les "reviews" seront très courts (je n'ai plus trop envie d'écrire).

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails