Pages

jeudi 22 janvier 2009

2008 - Ron Sexsmith - Exit Strategy Soul - Reviews - Chronique d'un artiste génial si peu reconnu... une situation qui frise l'indécence



La toute première fois que j'ai vu son nom c'était sur la jaquette de l'album Hymns of the 49th Parallel de ma chouchoute K. D. Lang. Dans le cadre de cet album, elle reprenait ses chansons préférées d'artistes canadiens dont Fallen de Ron Sexsmith. Hélas, étant partiellement paresseuse de nature, je n'ai pas donné suite. Quand j'ai appris qu'il sortait un énième album (sa discographie est particulièrement bien fournie) en 2008 sous le nom d' Exit Strategy Soul, je me suis dit qu'il serait temps de se pencher sur son cas. Bien m'en a pris, certes au départ j'étais un peu dubitative lors de l'écoute des extraits de cet album mais je me suis tout de même laissée tenter en me procurant cet opus à prix tout à fait raisonnable afin de lui donner une vraie chance. Deuxième bonne décision, c'est rare.

Cet auteur/compositeur fort méconnu du grand public (il suffit d'aller sur le net, seuls les médias spécialisés et les bloggeurs à la pointe le connaissent) est, je n'hésite pas à utiliser ce terme, un génie. Vrai de vrai, sa musique est sobre, jamais clinquante, s'insinue, au fil des écoutes, dans notre esprit et on se demande : comment as-t'on pu passer à côté de cela ? Oui, comment ? Et bien à cause de tous ces médias omnibulés par l'image hype diffusée par l'artiste qui essayent de nous dicter ce que l'on doit écouter. Heureusement, internet permet de découvrir ces perles rares qui ne devraient être dénigrées mais sanctifiées au titre de bienfait pour notre bien être.

Même si je ne connaît pas très bien la discographie (je me rattraperai sans nul doute, en attendant, je savoure cet opus) de ce grand monsieur au visage étrangement angélique, cet album semble tout droit sorti des meilleurs studio de Nashville : un mélange d'indie pop, de soul et de folk aux très légers accents country. C'est tout simplement sublime. Chaleureuse, triste ou lumineuse, sa musique n'est jamais larmoyante, jamais il ne joue la carte de l'émotion facile ou dans la dramaturgie, cet artiste est authentique et honnête ce qui est plus que rare (c'est beaucoup plus vendeur de faire pleurer dans les chaumières).

La voix de l'artiste et sa façon d'interpréter ses textes interpellent tout particulièrement : en connexion directe avec son âme, il est clairement au-dessus des trois quarts de chanteurs masculins actuels et passés, on le sent transcendé, parcouru de cette étincelle qui différencie le chanteur de l'artiste avec un grand A. Beaucoup d'émotions positives, de douceur et de générosité sont transmises par le biais de sa musique et de sa voix. En ce qui concerne à proprement dit l'album, il peut paraître simple dans sa forme, mais il s'avère bien plus complexe et subtil quand on détecte tout les petites détails dans les arrangements. Pas de chansons préférées en vue, cet album s'écoute dans une la cadre d'une unité parfaite sans jamais être ennuyante. Ce sont 14 perles magnifiquement écrites, composées, interprétées. Un bijou rare qu'il est indispensable de chérir.

Ce travail d'orfèvre constitue un vrai must pour tous les mélomanes. Brillant, intuitif et simple, cet album est un petit chef d'oeuvre musical qu'il est impératif de découvrir pour ceux qui ne le connaîtraient pas. Parmi les meilleurs de 2008.

Note Finale : 18/20

Site Officiel

MySpace

Facebook

Où Trouver ce Bijou ?

Fnac.fr, Amazon.fr

Exit Strategy of the Soul - Ron Sexsmith


5 commentaires:

Thanu a dit…

Tout à fait d'accord avec toi!

itallbegins a dit…

Bravo
Votre blog est sympa, très sympa même!Il représente beaucoup de recherches mais quelle cacophonie bizarre en émane! Impossible d'écouter les titres Deezer et autre vidéos à cause d'un fond musical de la radio Energy, sorti de je ne sais où sur le blog. Celà couvre le son et (impossible de trouver comment le stopper!?). Est-ce voulu? Si oui , celà nuit un peu (beaucoup) à votre travail, c'est dommage, ca ne mérite pas ça.
Bonne année à vous.

Erwan a dit…

Tu aurais peut-être dû attendre de découvrir les albums précédents pour noter celui-là, parce que tu vas être emmerder si tu les chroniques: 120, 130/100?? ;-)

Jigé a dit…

Salut SAAB (tiens! comme la voiture!) et merci du partage.
C’est tout à fait par hasard, au gré de mes explorations des blogs, que j’ai atterri ici.

Des textes intéressants sur ton blog. Et texte rouge/blanc: couleur = vivant. Bravo!

NOTE. Mon blog parle de la connaissance de soi. Si le coeur t'en dit, tu es bienvenu.

Spleen a dit…

j'aime vraiment merci , il ya d'autres album ici ? j'achèterai surement mais j'ai envie d'écouter tout...

existe t il d'autres groupes du genre ?

ignisimmortalis@live.fr

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails